English version

Contribuer à la régulation par la qualité et l'efficience

Recherche

Avancée

Recherche

10 résultats pour votre recherche "avc" et "Saisir vos mots cl%C3%A9s" dans le titre et le résumé.

Trier par : Pertinence - Titre - Date

Masquer les résumés

1. Surpoids et obésité de l'adulte : prise en charge médicale de premier recours
Recommandation de bonne pratique  - Mis en ligne le 26/12/2012

L’objectif de ce travail est l’élaboration de recommandations de bonne pratique dans le but d’améliorer la qualité de la prise en charge médicale par le médecin de premier recours des adultes ayant un surpoids ou une obésité.

Population concernée : les patients adultes ayant un surpoids ou une obésité

Demandeur : deuxième Programme national nutrition santé 2006-2010

2. Surpoids et obésité de l'enfant et de l'adolescent (actualisation des recommandations 2003)
Recommandation de bonne pratique  - Mis en ligne le 9/12/2011

L’objectif de cette recommandation est d’améliorer la qualité de la prise en charge médicale des enfants et adolescents ayant un surpoids ou une obésité.

Cette recommandation a été élaborée à la demande de la Direction générale de la santé. Ce travail a été réalisé dans le cadre du deuxième programme national nutrition santé (PNNS) 2006-2010.

3. Critères d’EPP pour les maladies endocriniennes et métaboliques et les troubles nutritionnels
Outil d'amélioration des pratiques professionnelles  - Mis en ligne le 28/9/2008
4. Consultation diététique réalisée par un diététicien
Outil d'amélioration des pratiques professionnelles  - Mis en ligne le 2/2/2008

31 critères de qualité ont été élaborés et sélectionnés à partir de la recommandation de bonne pratique "Consultation diététique réalisée par un diététicien" et constituent des éléments simples et opérationnels de bonne pratique.

5. Stratégie de prise en charge en cas de dénutrition protéino-énergétique chez la personne âgée
Outil d'amélioration des pratiques professionnelles  - Mis en ligne le 2/1/2008

14 critères de qualité ont été élaborés et sélectionnés à partir de la recommandation de bonne pratique "Stratégie de prise en charge en cas de dénutrition protéino-énergétique chez la personne âgée" et constituent des éléments simples et opérationnels de bonne pratique.

6. Stratégie de prise en charge en cas de dénutrition protéino-énergétique chez la personne âgée
Recommandation de bonne pratique  - Mis en ligne le 26/6/2007

Élaborer un outil pratique de repérage et de prise en charge de la personne âgée dénutrie ou à risque de dénutrition.

Ce travail vise à répondre aux questions suivantes :
1. Quelles sont les personnes âgées ou les situations à risque de dénutrition ?
2. Quels sont les outils de dépistage et de diagnostic de la dénutrition chez la personne âgée ?
3. Comment faire le diagnostic de dénutrition sévère ?
4. Quelle stratégie de prise en charge nutritionnelle recommander ?
5. Quelles sont les modalités pratiques de la prise en charge nutritionnelle ?
6. Pour certaines situations particulières : quelles sont les spécificités de la prise en charge nutritionnelle ?
7. Quels sont les éléments de coordination entre les différents intervenants (médecin généraliste, infirmière, diététicienne, gériatre, entourage…) et les différents lieux d’intervention (domicile, HAD, hôpital, institution médicalisée, etc.) ?

Ces recommandations sont complétées par une série de critères de qualité pour l'évaluation et l'amélioration des pratiques professionnelles.

7. Polyarthrite rhumatoïde : aspects thérapeutiques hors médicaments et chirurgie - aspects médico-sociaux et organisationnels
Recommandation de bonne pratique  - Mis en ligne le 21/5/2007

L'objectif de ces recommandations est de répondre aux questions suivantes :
1. Quelles sont les indications des différentes prises en charge non médicamenteuses pour le traitement des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde ? Sont envisagés les traitements physiques et de réadaptation (kinésithérapie, balnéothérapie et thermalisme, ergothérapie, pédicurie-podologie, appareillage), l'éducation thérapeutique du patient, les prises en charge psychologiques, les autres traitements non médicamenteux (acupuncture, régimes diététiques, ostéopathie) ainsi que les prises en charge sociale et professionnelle.
2. Quelle est la stratégie thérapeutique à adopter ? Est envisagée la place des différentes techniques entre elles en fonction de l’activité et du stade d’évolution de la polyarthrite rhumatoïde.
3. Quelles sont les stratégies de prise en charge sociale et professionnelle à adopter ? Sont envisagées la place de la médecine du travail, celle des aides sociales et celle des associations de patients.

Ces recommandations sont complétées par des séries de critères de qualité pour l'évaluation et l'amélioration des pratiques professionnelles.

8. Consultation diététique réalisée par un diététicien
Recommandation de bonne pratique  - Mis en ligne le 2/1/2006

Ces recommandations apportent un cadre et définissent le contenu de trois types de consultation diététique complémentaires qui peuvent être proposés, les modalités de conduite d’un entretien et les éléments spécifiques de la démarche de soin diététique. Elles présentent les outils couramment utilisés nécessaires pour le recueil de données et pour la réalisation des actions spécifiques du diététicien. Elles identifient les éléments de traçabilité du soin nutritionnel dans le dossier du patient et définissent les modalités de coordination entre les professionnels de santé pour assurer la continuité des soins.

Ces recommandations sont complétées par une série de critères de qualité pour l'évaluation et l'amélioration des pratiques professionnelles.

9. Évaluation diagnostique de la dénutrition protéino-énergétique des adultes hospitalisés
Recommandation de bonne pratique  - Mis en ligne le 1/9/2003

L'objectif de cette recommandation professionnelle est de définir pour la population des adultes hospitalisés (en dehors de toute situation d'agression aiguë et en dehors de la grossesse) :
1. les outils à recommander pour le dépistage de la dénutrition, à mettre en œuvre de façon systématique ou de façon ciblée pour rechercher une dénutrition protéino-énergétique à l'entrée à l'hôpital
2. les critères diagnostiques de la dénutrition
3. les critères diagnostiques de la dénutrition sévère
4. les circonstances de la réévaluation de l'état nutritionnel au cours de l'hospitalisation.
Les problèmes plus spécifiques de la dénutrition des patients cancéreux ou atteints de sida ou en réanimation ou en unité de soins intensifs ne sont pas abordés.

10. Soins et surveillance des abords digestifs pour l'alimentation entérale chez l'adulte en hospitalisation et à domicile
Recommandation de bonne pratique  - Mis en ligne le 1/4/2000

Ces recommandations pour les pratiques de soins concernent la pose d'une sonde nasogastrique, ainsi que les soins et la surveillance d'une sonde nasogastrique, de gastrostomie ou de jéjunostomie.
Les indications et les modalités d'administration de l'alimentation entérale ainsi que le suivi nutritionnel ne sont pas abordés.

Concernant l'abord digestif par sonde nasogastrique, les questions suivantes sont abordées :
1. Quelle information donner au patient ?
2. Quel type de sonde et quelle technique de mise en place ?
3. Quelles techniques de vérification de la mise en place et de fixation de la sonde ?
4. Quels incidents, accidents, complications lors de la pose ?
Concernant l'abord digestif par sonde nasogastrique, de gastrostomie ou de jéjunostomie, les questions suivantes sont abordées :
1. Quelle surveillance au long cours ?
2. Quels incidents, complications en cours d'utilisation ?
3. Quelles modalités d'entretien de la sonde ?
4. Que peut-on administrer par la sonde ?
5. Quels soins locaux au niveau du site d'introduction ?
6. Quels soins d'hygiène et de confort ?
7. Quelle éducation du patient et de son entourage ?
8. Quel rythme de changement pour la sonde ?

impression