English version

Contribuer à la régulation par la qualité et l'efficience

Recherche

Avancée

Recherche

8 résultats pour votre recherche "avc" et "Saisir vos mots cl%C3%A9s" dans le titre et le résumé.

Trier par : Pertinence - Titre - Date

Masquer les résumés

1. Certification par essai de type des logiciels d’aide à la prescription en médecine ambulatoire
Guide Méthodologique  - Mis en ligne le 8/11/2016

La loi du 13 août 2004 relative à l’assurance maladie charge la HAS d’établir une procédure de certification des Logiciels d’Aide à la Prescription (LAP). Vette certification a été rendue obligatoire par la loi du 29 décembre 2011.

Les éditeurs de LAP peuvent se faire certifier par des organismes certificateurs, eux-mêmes accrédités par le Comité français d’accréditation (Cofrac).

2. Précisions sur les référentiels de prescriptions électroniques LAP et LAD
Etudes et Rapports  - Mis en ligne le 8/11/2016

Ce document complète les référentiels HAS de certification des Logiciels d’aide à la prescription (LAP) de médecine ambulatoire, des LAP hospitaliers, des Logiciels d’aide à la dispensation (LAD) en officine et la charte de qualité des Bases de données sur les médicaments (BdM).

3. Référentiel de bonnes pratiques sur les applications et les objets connectés en santé (mobile Health ou mHealth)
Etudes et Rapports  - Mis en ligne le 7/11/2016

Ce référentiel de bonnes pratiques s’adresse aux industriels et aux évaluateurs (structures d’évaluation, associations de consommateurs ou sociétés savantes médicales). Il vise à guider, à promouvoir l’usage et à renforcer la confiance dans les applications et les objets connectés.

4. Certification par essai de type des logiciels d’aide à la dispensation d'officine
Guide Méthodologique  - Mis en ligne le 21/12/2015

La loi du 29 décembre 2011 relative au renforcement de la sécurité sanitaire du médicament et des produits de santé charge la HAS d’établir une procédure de certification des Logiciels d’Aide à la Dispensation (LAD). Les éditeurs de LAD d’officine peuvent se faire certifier par des organismes certificateurs, eux-mêmes accrédités par le Comité français d’accréditation (Cofrac).

5. E-learning : un guide de conception de formation ouverte et à distance (FOAD)
Guide Méthodologique  - Mis en ligne le 21/9/2015

Guide de conception de formation ouverte et à distance (FOAD) dans le monde de la santé pour définir : - les différents types et modalités de formation continue en ligne ; - la construction et la structure de programmes de formation continue en ligne ; - les différents moyens et outils disponibles à utiliser lors d’une formation en ligne à destination des professionnels de santé.

6. Certification par essai de type des logiciels hospitaliers d’aide à la prescription
Guide Méthodologique  - Mis en ligne le 14/6/2012

La loi du 13 août 2004 relative à l’assurance maladie charge la HAS d’établir une procédure de certification des Logiciels d’Aide à la Prescription (LAP). Les éditeurs de LAP peuvent se faire certifier par des organismes certificateurs, eux-mêmes accrédités par le Comité français d’accréditation (Cofrac).

La loi du 29 décembre 2011 relative au renforcement de la sécurité sanitaire du médicament et des produits de santé rend obligatoire la certification des LAP.

7. Systèmes informatiques d'Aide à la Décision Médicale
Etudes et Rapports  - Mis en ligne le 31/1/2011

Publication d'une étude sur les Systèmes informatiques d'Aide à la Décision Médicale

8. Réalisations et enseignements des projets initiés par le Fopim
Etudes et Rapports  - Mis en ligne le 21/1/2011

Le Fonds de promotion de l'information médicale et médico-économique a été créé par la loi de financement de la sécurité sociale pour l'année 2001. Le Fopim avait pour mission de "financer (ou participer au financement) des actions d'information et de communication en matière de bon usage des produits de santé et de stratégie thérapeutique, notamment de prescription et de dispensation médicamenteuse", c'est-à-dire de fournir aux professionnels de santé une information objective, indépendante de l'industrie sur les produits de santé (médicaments et dispositifs médicaux) admis au remboursement.
Ce fonds, ne disposant pas de personnalité morale, était géré par l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé. Le fonds a été supprimé en décembre 2004. Pendant les cinq années suivantes, la Haute Autorité de Santé, succédant à l'Afssaps dans ses droits et obligations au regard du Fopim, a continué de suivre et financer la réalisation des projets antérieurement sélectionnés. En décembre 2010, la HAS propose un bilan des projets et en tire des enseignements.

impression