English version

Contribuer à la régulation par la qualité et l'efficience

Recherche

Avancée
Critères choisis
Décocher pour supprimer

Recherche

150 résultats pour votre recherche dans les contenus.

Trier par : Pertinence - Titre - Date

Masquer les résumés

Recommandations et Guides (7)

  • 1. Réévaluation de la stratégie de dépistage de l’infection à VIH en France
    Recommandation en santé publique  - Mis en ligne le 24/3/2017

    Le dépistage de l’infection à VIH est un élément clé du contrôle de l’épidémie qui s’intègre dans une démarche préven­tive globale. Il doit être orienté vers des populations prioritaires, définies en fonction des données épidémiologiques, et s’appuyer sur les outils de prévention et de traitement efficaces, les différents types de tests de dépistage disponibles et les multiples acteurs présents sur le territoire.

  • 2. Autotests de dépistage du VIH
    Recommandation en santé publique  - Mis en ligne le 16/4/2015

    La HAS a élaboré une liste de questions et réponses pratiques pour accompagner les utilisateurs potentiels d’autotests de dépistage du VIH dans leur démarche de dépistage.

  • 3. Dépistage de l’infection par le VIH en France : stratégies et dispositif de dépistage
    Recommandation en santé publique  - Mis en ligne le 21/10/2009

    Deux objectifs généraux ont été poursuivis dans le cadre de ces recommandations en santé publique :

    • Évaluer la pertinence d’une modification des modalités de réalisation des tests de dépistage et en particulier préciser la place des TDR ;
    • Évaluer la pertinence d’une évolution des stratégies et du dispositif de dépistage.


    Le présent document aborde les questions d’évaluation relatives au second objectif sus-cité. La question des tests de dépistage de l’infection par le VIH a fait l’objet de recommandations publiées par la HAS en octobre 2008.
    Dans le cadre de ce second axe d’évaluation portant sur la pertinence d’une modification des stratégies et du dispositif de dépistage de l’infection par le VIH, plusieurs questions ont été retenues à l’issue d’une analyse des enjeux actuels du dépistage et d’une explicitation des attentes de la DGS en lien avec l’InVS, l’Afssaps et le CNS :

    • Peut-on identifier des sous-groupes à risque auxquels un dépistage doit être proposé de façon régulière ? A quelle fréquence ? Dans quelles structures ?
    • Faut-il proposer le test de dépistage de façon plus systématique, en routine, en dehors de la notion de pratiques à risque ? A quelles occasions ? Dans quelles structures ?
    • Faut-il modifier la pratique du counseling, notamment en pré-test ?
  • > Voir tous les résultats

Avis et Evaluations (133)

Actualités et information (10)

  • 1. VIH – Renforcer le dépistage au sein des populations les plus exposées
    Article Webzine  - Mis en ligne le 28/3/2017

    En France, le nombre de nouvelles infections à VIH ne diminue pas. L’épidémie est principalement associée aux infections non diagnostiquées. Les recommandations soulignent la nécessité d’augmenter les fréquences de dépistage dans les populations-clés pour améliorer l’espérance de vie des patients et réduire la circulation du virus.

  • 2. Infection VIH – La prophylaxie préexposition avec Truvada®
    Article Webzine  - Mis en ligne le 28/3/2017

    La prophylaxie préexposition (Prep) est un nouveau moyen de prévention contre le VIH. Il repose sur la prise d’un médicament par une personne non encore infectée par ce virus mais qui est fortement exposée au risque de le contracter.

  • 3. VIH : pour éradiquer l’épidémie, le dépistage doit être renforcé
    Presse : Communiqués, Dossiers, Conférences  - Mis en ligne le 24/3/2017

    En France, près de 150 000 personnes seraient atteintes par le VIH et 20% d’entre elles ignoreraient leur séropositivité. L’objectif du dépistage est d’identifier ces personnes infectées afin de leur proposer un traitement le plus précocement possible et de réduire le risque de transmission. Pour atteindre l’objectif d’éradication de l’épidémie, la HAS revoit aujourd’hui sa stratégie de dépistage. Elle recommande de concentrer les efforts sur les populations les plus exposées au risque d’infection et de continuer à inciter chaque personne à se faire dépister au moins une fois dans sa vie.

  • > Voir tous les résultats
impression