English version

Contribuer à la régulation par la qualité et l'efficience

Recherche

Avancée
impression
Prescription des Psychotropes chez le Sujet Agé (Psycho SA) - Troubles du comportement et Neuroleptiques

Le programme AMI (Alerte Maîtrise Iatrogénie) Alzheimer - Programme Pilote

 

Les troubles du comportement perturbateurs - cris, agitation, agressivité, déambulation, hallucinations, opposition, troubles du rythme veille sommeil - très fréquents dans cette maladie, constituent la situation la plus fréquente de prescription de neuroleptiques chez ces patients. Or, les données disponibles aujourd’hui montrent que pour 1.000 personnes traitées par neuroleptiques pour troubles du comportement pendant 12 semaines, on observe : 

  • 91 à 200 patients seulement avec diminution des troubles du comportement
  • 10 décès supplémentaires
  • 18 accidents vasculaires cérébraux dont la moitié sévère
  • 58 à 94 patients avec des troubles de la marche

Les neuroleptiques constituent donc une mauvaise réponse à une situation clinique de gestion difficile mais pour laquelle existent des alternatives. C’est pourquoi un programme spécifique pour la prévention chez le malade Alzheimer de la iatrogénèse liées aux neuroleptiques est développé par la HAS, les professionnels de santé et l’ensemble des partenaires en santé dans le cadre du Plan Alzheimer.


OBJECTIF

« Limiter la prescription de neuroleptiques dans la maladie d’Alzheimer »


PROGRAMME PILOTE - IMPACT CLINIQUE

Impact clinique des programmes d’amélioration de la qualité

  • Un partage d’expériences
  • Des bilans des pratiques - Chiffres & repères

Indicateurs de pratique clinique, outils et programmes

Références HAS


METHODE

  • Une approche par situations cliniques pour limiter la prescription des neuroleptiques dans les cas les plus fréquents de prescription de ces médicaments.
  • Des outils développés sur la base de l’expertise clinique et des preuves scientifiques.
  • Une plateforme nationale d'échanges/Groupe de coopération Alzheimer pluriprofessionnel et pluridisciplinaire en lien avec le Plan Alzheimer.


Agir aux 3 temps

(1)
En amont

  (2)
Pendant
  (3)
En aval
fleche-longue
de  la  prescription des  
N     E     U    R    O    L    E     P    T     I     Q    U     E     S
éviter la prescription non appropriée repérer la prescription arrêter la prescription non appropriée  

Comment éviter la prescription non appropriée ?

En appliquant les nouvelles recommandations sur les alternatives non médicamenteuses et les NOUVELLES TECHNIQUES DE SOINS dans les 2 situations cliniques de cette prescription : les
troubles du comportement et la confusion

 

Comment repérer les malades sous neuroleptiques ?

Par un INDICATEUR d'ALERTE IATROGENIQUE simple à recueillir par tous les professionnels de santé impliqués dans la prise en charge

 

Comment arrêter les prescriptions inappropriées ?

Par la REVISION de chaque cas en s'assurant du diagnostic et de la pertinence de la prescription, ce qui constitue l'INDICATEUR de MAITRISE IATROGENIQUE

Pour diminuer la prescription des neuroleptiques, améliorer la prise en charge
des troubles du comportement et la qualité de vie des personnes

Télécharger le schéma de la démarche générale


Documents

Mis en ligne le 02 oct. 2012