English version

Développer la qualité dans le champ
sanitaire, social et médico-social

Recherche

Avancée
impression

IPAQSS 2016 - MCO : recueil optionnel de l'indicateur « Conformité des demandes d'examens d'imagerie » (CDEI) dans les établissements de santé ayant une activité d'imagerie

Les outils : à utiliser...

Tous les courriers d'information, outils et kits de formation nécessaires au recueil de l’indicateur CDEI sont accessibles en cliquant sur Outils (accès à la plateforme QUALHAS, à la grille et aux consignes de recueil, à la fiche descriptive et au modèle de note interne).

Accès aux outils de recueil d'un indicateur  

Contexte

De 2010 à 2014, les établissements ayant une activité d’imagerie ont eu la possibilité de réaliser le recueil optionnel de l’indicateur « Conformité des demandes d’examens d’imagerie » (CDEI).

Après 4 campagnes de recueil (2010, 2011, 2012, et 2014) et une participation n’ayant pas excédé 25 % des établissements concernés, le recueil optionnel de l’indicateur CDEI est suspendu.

La HAS étudie les modalités permettant d’une part d’alléger la charge de travail occasionnée par ce recueil et d’autre part de pouvoir le généraliser à l’ensemble des établissements de santé ayant une activité de radiologie.

Dans l’attente, l’indicateur CDEI reste un outil d’auto-évaluation dans le cadre de la mise en œuvre des démarches d’évaluation des pratiques professionnelles (critère 28a du manuel V2010) ou dans le compte qualité. Les outils relatifs à l’indicateur CDEI (grille, consignes, fiche descriptive) restent disponibles dans la boite « outils ». Les ES ayant recueilli l’indicateur CDEI en « protocole » sur la plate-forme QualHAS lors des 4 premiers recueils ont la possibilité de faire un recueil en « hors protocole » et de bénéficier de résultats individuels.

Ce recueil en « hors protocole » permet d’analyser le nombre de demandes souhaité. Ce nombre peut donc être supérieur au nombre exigé par la HAS (130), à des fins de gestion interne et de comparaison entre pôles ou services, et selon des modalités de tirage au sort qui sont propres aux établissements.

Enquête prospective par échantillonnage

D’un point de vue méthodologique, la HAS préconise de réaliser une enquête prospective portant sur un échantillon de demandes d’examens d’imagerie correspondant à des examens d’imagerie tirés au sort de façon stratifiée en fonction des activités en échographie, scanner et IRM du (ou des) service(s) concerné(s), pour chaque établissement concerné. La taille de l’échantillon va varier en fonction de la situation de chaque établissement (réalisation d’un, deux, ou trois types d’actes) :

  • un établissement réalisant les 3 types d’actes (échographie, scanner, IRM) devra tirer au sort 130 examens d’imagerie, et l’analyse prospective portera sur les 130 demandes d’examens d’imagerie (DEI) correspondants.
  • un établissement réalisant deux types d’actes devra tirer au sort 100 examens d’imagerie, et l’analyse prospective portera sur les 100 demandes correspondantes.
  • un établissement réalisant un seul type d’acte devra tirer au sort 70 examens d’imagerie, et l’analyse portera sur les 70 demandes correspondantes.

Le tirage au sort est réalisé par le Département de l’Information Médicale (DIM) ou par chaque service d’imagerie concerné. 

Pour les établissements ayant une faible activité, il est conseillé d’inclure des examens d’imagerie sur une durée comprise entre 1 et 3 semaines, selon la situation de l’établissement (cf consignes de recueil).

Mis en ligne le 07 nov. 2016