impression
Fiche bon usage des technologies de santé

Indications et prescription d'une autosurveillance glycémique chez un patient diabétique - Fiche BUTS

Date de validation
octobre 2007

L’autosurveillance glycémique doit être :

  • Systématique et pluriquotidienne dans le diabète de type 1.
  • Limitée à certains patients, en fonction des situations cliniques, dans le diabète de type 2.
  • Inscrite dans une démarche d’éducation du patient.

L’autosurveillance glycémique ne doit PAS être :

  • Une mesure automatiquement généralisée à l’ensemble des diabétiques.
  • Une mesure passive, n’entraînant pas de conséquences thérapeutiques immédiates.

Documents

Mis en ligne le 26 déc. 2007