English version

Développer la qualité dans le champ
sanitaire, social et médico-social

Recherche

Avancée
impression
Fiche bon usage des médicaments

Quelle place pour la sitagliptine (Januvia®/Xelevia®) dans le diabète de type 2 ?

Date de validation
mars 2008

La sitagliptine (Januvia® ou Xelevia®) est un hypoglycémiant oral qui appartient à une nouvelle classe, celle des inhibiteurs de la dipeptidylpeptidase 4 (DPP-4).
Elle est indiquée chez les diabétiques de type 2 pour améliorer le contrôle de la glycémie, en association à la metformine, lorsque régime alimentaire, exercice physique et metformine ne permettent pas d’obtenir un contrôle adéquat de la glycémie. Elle a aussi l’AMM chez ces patients lorsque l’utilisation d’une glitazone est appropriée et que la glitazone choisie, utilisée en monothérapie avec régime alimentaire et exercice physique, ne permet pas d’obtenir un contrôle adéquat de la glycémie.
C’est un moyen thérapeutique supplémentaire de prise en charge des diabétiques de type 2.

 

Place dans la stratégie thérapeutique :

Utilisée en association à la metformine, la sitagliptine apporte une amélioration du service médical rendu mineure (ASMR IV) dans la prise en charge du diabète de type 2, lorsque le taux d’HbA1c reste > 6,5% malgré des mesures hygiénodiététiques et une monothérapie par metformine à dose optimale.
Les glitazones ayant une place limitée en monothérapie et en l’absence d’étude contrôlée comparant l’association glitazone + sitagliptine à une autre bithérapie, la Commission ne peut situer cette bithérapie par rapport aux autres. Ainsi utilisée, la sitagliptine n’apporte pas d’ASMR (ASMR V).

 

Autres caractéristiques à retenir :

La sitagliptine ne doit pas être utilisée chez les patients ayant une insuffisance rénale modérée à sévère.

Documents

Documents d'avis

Mis en ligne le 07 mai 2008