Citer cette publication Share Impression

SIMBRINZA (brinzolamide, brimonidine), anti-glaucomateux

OPHTALMOLOGIE - Nouveau médicament
Avis sur les Médicaments - Mis en ligne le 25 févr. 2015

Nature de la demande

Inscription

Pas d’avantage clinique démontré dans le glaucome par rapport à l’administration conjointe de ses composants présentés individuellement

 

  • SIMBRINZA a l’AMM dans la réduction de la pression intraoculaire (PIO) élevée chez les patients adultes atteints de glaucome à angle ouvert ou d’hypertonie oculaire pour lesquels la réduction de PIO sous monothérapie est insuffisante.
  • Le brinzolamide (inhibiteur de l’anhydrase carbonique) et la brimonidine (agoniste alpha-2 adrénergique) sont des traitements de seconde intention. Ce médicament doit donc être réservé aux patients ayant une réduction insuffisante de la PIO avec du brinzolamide ou du brimonidine en monothérapie.
  • Il peut être utilisé en substitution de l’administration conjointe de brinzolamide et de brimonidine.

Service Médical Rendu (SMR)

Important

Le service médical rendu par SIMBRINZA 10 mg/ml + 2 mg/ml, collyre en suspension est important dans l’indication de l’AMM.


Amélioration du service médical rendu (ASMR)

V (absence)

SIMBRINZA 10 mg/ml + 2 mg/ml (association fixe de brinzolamide et de brimonidine) n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V, inexistante) par rapport à l’administration conjointe de ses composants présentés individuellement.


Toutes nos publications sur