Citer cette publication Share Impression

SIGNIFOR

Endocrinologie - Nouveau médicament
Avis sur les Médicaments - Mis en ligne le 19 mars 2013

Nature de la demande

Inscription Sécurité Sociale et Collectivités

Progrès mineur dans la prise en charge de la maladie de Cushing lorsque la chirurgie n'est pas envisageable ou a été un échec

 

  • SIGNIFOR a l’AMM dans la maladie de Cushing chez les patients pour lesquels la chirurgie n'est pas envisageable ou a été un échec.
  • En l’absence d’alternative médicamenteuse et devant une efficacité modeste, il représente un progrès thérapeutique mineur chez ces patients.
  • Sa prescription nécessite l’avis d’une équipe pluridisciplinaire experte dans la prise en charge de la maladie de Cushing, incluant notamment un neurochirurgien expérimenté dans le traitement des tumeurs hypophysaires.
  • L’arrêt de SIGNIFOR doit être envisagé après deux mois de traitement en l’absence de réponse biologique ou clinique.


Pour en savoir plus, téléchargez la synthèse ou l'avis complet SIGNIFOR.


Service Médical Rendu (SMR)

Important

Le service médical rendu de SIGNIFOR est important dans la prise en charge des patients adultes pour lesquels la chirurgie n'est pas envisageable ou en cas d'échec de la chirurgie.


Amélioration du service médical rendu (ASMR)

IV (mineur)

la Commission de la Transparence attribue à SIGNIFOR une amélioration du service médical rendu mineure (ASMR de niveau IV) dans la prise en charge de la maladie de Cushing chez les patients adultes pour lesquels la chirurgie n'est pas envisageable ou en cas d'échec de la chirurgie, par rapport à la stratégie thérapeutique actuelle.


Nous contacter

Évaluation des médicaments

Voir aussi