Citer cette publication Share Impression

ILUVIEN (acétonide de fluocinolone), corticoïde en implant intravitréen

Avis sur les Médicaments - Mis en ligne le 22 nov. 2013

Nature de la demande

Inscription

ILUVIEN (acétonide de fluocinolone), corticoïde en implant intravitréen

Progrès thérapeutique mineur dans le traitement des oedèmes maculaires diabétiques chroniques en échec aux autres traitements

 

  • ILUVIEN a l’AMM dans la baisse d’acuité visuelle associée à l’oedème maculaire diabétique (OMD) chronique lorsque la réponse aux traitements disponibles est jugée insuffisante.
  • C’est un traitement de dernière intention, chez les patients insuffisamment répondeurs aux traitements disponibles (photocoagulation au laser, ranibizumab).
  • Chez les patients ayant un OMD chronique (≥ 3 ans), ILUVIEN a été supérieur au placebo en termes de pourcentage de patients ayant eu un gain de meilleure acuité visuelle ≥ 15 lettres après 24 mois.
  • L’intérêt clinique d’ILUVIEN n’a pas pu être apprécié chez des patients en échec du ranibizumab et doit être pondéré par sa mauvaise tolérance.

 


Service Médical Rendu (SMR)

Modéré Le service médical rendu par ILUVIEN, implant intravitréen, est modéré dans la baisse d’acuité visuelle due à un oedème maculaire diabétique chronique chez des patients adultes lorsque la réponse aux traitements disponibles est jugée insuffisante (photocoagulation au laser, ranibizumab) et malgré l’optimisation de la prise en charge du diabète, dans l'indication de l'AMM.

Amélioration du service médical rendu (ASMR)

IV (mineur) ILUVIEN, implant intravitréen, apporte une ASMR mineure (ASMR IV) dans la stratégie thérapeutique de la baisse d’acuité visuelle due à un oedème maculaire diabétique chronique chez des patients adultes lorsque la réponse aux traitements disponibles est jugée insuffisante (photocoagulation au laser, ranibizumab).

Nous contacter

Évaluation des médicaments

Voir aussi