Citer cette publication Share Impression

PICATO (mébutate d’ingenol), chimiothérapie à usage local

Dermatologie - Nouveau médicament
Avis sur les Médicaments - Mis en ligne le 22 nov. 2013

Nature de la demande

Inscription

PICATO (mébutate d’ingenol), chimiothérapie à usage local
Pas d’avantage clinique démontré dans la kératose actinique

 

  • PICATO a l’AMM dans la kératose actinique discrète et typique, non hyperkératosique, non hypertrophique de l’adulte.
  • En raison du faible niveau de preuve de son efficacité à long terme et de ses effets indésirables locaux à court terme, il doit être réservé aux échecs ou aux contre-indications à la cryothérapie et aux autres médicaments locaux.
  • En l’absence d’étude comparative, il n’apporte pas d’avantage clinique par rapport à la cryothérapie et aux autres médicaments locaux.

Service Médical Rendu (SMR)

Modéré

Le service médical rendu par PICATO gel, est modéré dans le traitement de la kératose actinique discrètes cliniquement typiques, non hypertrophiques, non hyperkératosiques. Du fait de ses effets indésirables locaux à court terme et du faible niveau de preuve de son efficacité à long terme, il ne doit être utilisé qu’en cas d’échec ou de contre indication aux traitements de première intention et en premier lieu à la cryothérapie.


Amélioration du service médical rendu (ASMR)

V (absence) En l’absence de données comparatives par rapport à la cryothérapie (traitement de référence) et aux traitements médicamenteux permettant le traitement de kératoses actiniques nombreuses et rapprochées, PICATO gel, n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V, inexistante) dans la prise en charge de la kératose actinique discrètes cliniquement typiques, non hypertrophiques, non hyperkératosiques.

Nous contacter

Évaluation des médicaments

Voir aussi