Citer cette publication Share Impression

EYLEA (aflibercept), agent anti VEGF

OPHTAMOLOGIE - Nouvelle indication
Avis sur les Médicaments - Mis en ligne le 05 nov. 2014

Nature de la demande

Extension d'indication

Pas d’avantage clinique démontré dans la baisse d'acuité visuelle due à un œdème maculaire secondaire à une occlusion de la veine centrale de la rétine, par rapport à LUCENTIS

 

  • EYLEA a l’AMM dans le traitement de la baisse d’acuité visuelle due à l’œdème maculaire secondaire à une occlusion de la veine centrale de la rétine (OVCR) chez l’adulte.
  • Sa supériorité par rapport au placebo a été démontrée en termes d’amélioration de l’acuité visuelle mais il n’a pas été comparé à LUCENTIS.
  • Comme OZUREX et LUCENTIS, c’est un traitement de première intention. Le choix du traitement se fera au cas par cas.

Service Médical Rendu (SMR)

Important

Le service médical rendu par EYLEA 40 mg/ml, solution injectable en seringue préremplie et solution injectable en flacon, est important dans le traitement chez l’adulte de la baisse d’acuité visuelle due à l’oedème maculaire secondaire à une occlusion de la veine centrale de la rétine (OVCR).


Amélioration du service médical rendu (ASMR)

V (absence)

EYLEA n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V, inexistante) par rapport à LUCENTIS, chez l’adulte, dans le traitement de la baisse d’acuité visuelle due à l’oedème maculaire secondaire à une occlusion de la veine centrale de la rétine (OVCR).


Nous contacter

Évaluation des médicaments
Toutes nos publications sur