Citer cette publication Share Impression

KYPROLIS (carfilzomib), antinéoplasique

CANCEROLOGIE - Nouveau médicament et avis d'efficience
Avis sur les Médicaments - Mis en ligne le 03 nov. 2016

Nature de la demande

Inscription

Progrès thérapeutique mineur dans la prise en charge des patients atteints d’un myélome multiple ayant déjà reçu au moins une ligne de traitement, en association avec le lénalidomide et la dexaméthasone, par rapport à l’association du lénalidomide et de la dexaméthasone.

  • KYPROLIS a l’AMM en association au lénalidomide et à la dexaméthasone dans le traitement du myélome multiple chez les adultes ayant reçu au moins un traitement antérieur. 
  • En association au lénalidomide et à la dexaméthasone, son efficacité a été démontrée sur la survie sans progression par rapport au lénalidomide et à la dexaméthasone seuls, chez des patients ayant déjà reçu au moins une ligne de traitement.
  • Une surveillance de la fonction cardiaque est indispensable en cas de traitement par KYPROLIS, en particulier chez les patients ayant déjà une atteinte myocardique.



 


Service Médical Rendu (SMR)

Important

Le service médical rendu par KYPROLIS est important dans l’indication de l’AMM.


Amélioration du service médical rendu (ASMR)

IV (mineur)

Compte tenu de : 

  • l’efficacité de KYPROLIS en association avec le lénalidomide et la dexaméthasone en termes de gain sur la survie sans progression par rapport à l’association lénalidomide/dexaméthasone, 
  • l’absence à ce jour de démonstration d’une amélioration significative de la survie globale par rapport à cette association, 
  • la toxicité, notamment cardiaque, de l’association de ces trois molécules,

la Commission considère que KYPROLIS, en association avec le lénalidomide et la dexaméthasone, apporte une amélioration du service médical rendu mineure (ASMR IV) par rapport à l’association du lénalidomide et de la dexaméthasone, chez les patients atteints de myélome multiple et ayant déjà reçu au moins une ligne de traitement.


Ce produit fait l'objet d'un avis d'efficience rendu par la commission évaluation économique et de santé publique

le 10 mai 2016

Nous contacter

Évaluation des médicaments

Voir aussi