Share Impression

L'essentiel de la démarche palliative

Outil d'amélioration des pratiques professionnelles - Mis en ligne le 19 déc. 2016

La démarche palliative est une façon d'aborder les situations de fin de vie de façon anticipée : accorder une place aux questions éthiques, à l’accompagnement psychologique, aux soins de confort, au juste soin, repérer précocement les besoins en terme de soins palliatifs des "personnes approchant de leur fin de vie".

Les soins palliatifs, débutés tôt dans la prise en charge de la maladie, améliorent la qualité de vie, le contrôle des symptômes et, dans certains cas, peuvent augmenter l’espérance de vie. Ils doivent pouvoir être mis en œuvre par tous les professionnels et dans tous les lieux de vie ou de soins des personnes : domicile, établissements médico-social ou de santé.

La HAS met à disposition des professionnels de santé, du secteur médico-social et social une fiche parcours sur la démarche palliative. Elle décrit cette démarche, apporte des outils pour identifier les patients qui relèvent de soins palliatifs et propose des conseils pour en parler avec eux.  Cette fiche est accompagnée d'une synthèse qui donne les points clés à retenir. La note méthodologique décrit la méthode et analyse la littérature à partir de laquelle cette fiche a été construite.

Points clés

Les soins palliatifs :

  • ne se limitent pas aux soins des derniers jours ou dernières semaines de vie mais peuvent être administrés précocement dans l’évolution d'une maladie grave, en phase avancée, d'évolution fatale, pour améliorer la qualité de vie du patient et celle de ses proches ;
  • sont de la responsabilité et des compétences de tous les professionnels de santé et du secteur médico-social ;
  • ne sont pas réservés à des unités ni à des équipes dédiées et peuvent être mis en œuvre dans différents lieux de soins et lieux de vie des patients : domicile, établissement médico-social, hôpital.

Voir aussi

Toutes nos publications sur