Citer cette publication Share Impression

ACARIZAX (extrait allergénique standardisé d’acariens Dermatophagoides pteronyssinus et Dermatophagoides farinae)

ALLERGOLOGIE - Nouveau médicament
Avis sur les Médicaments - Mis en ligne le 15 juin 2017

Nature de la demande

Inscription

Pas d’avantage clinique démontré dans le traitement de la rhinite et de l’asthme allergiques

 

  • ACARIZAX, administré par voie orale, a  l’AMM chez les adultes ayant  une rhinite allergique persistante modérée à sévère aux acariens insuffisamment contrôlée par les traitements symptomatiques et/ou un asthme allergique aux acariens insuffisamment contrôlé par les corticostéroïdes inhalés associé à une rhinite allergique légère à sévère aux acariens.

  • La mise sous traitement est fondée sur un diagnostic réunissant une histoire évocatrice de la maladie et la positivité d’un test de sensibilisation aux acariens de la poussière de maison (prick test cutané et /ou présence d’IgE spécifiques).

  • Il n’a pas démontré d’avantage clinique par rapport à la prise en charge habituelle de ces patients. C’est un traitement de seconde intention :

 -   de la rhinite allergique persistante aux acariens, modérée à sévère, insuffisamment contrôlée par les traitements symptomatiques

 -   des formes non sévères d’asthme allergique aux acariens de l’adulte, avec un VEMS ≥ 70 % de la valeur théorique, insuffisamment contrôlé malgré des posologies moyennes à importantes de corticoïdes inhalés, et associé à une rhinite allergique aux acariens légère à sévère.


Service Médical Rendu (SMR)

Faible

Le service médical rendu par ACARIZAX 12 SQ-HDM, lyophilisat oral, est faible chez l’adulte ayant une rhinite allergique persistante aux acariens, modérée à sévère, insuffisamment contrôlée par les traitements symptomatiques ainsi que chez l’adulte ayant un asthme allergique aux acariens, insuffisamment contrôlé par les corticostéroïdes inhalés et associé à une rhinite allergique légère à sévère aux acariens.


Amélioration du service médical rendu (ASMR)

V (absence)

ACARIZAX 12 SQ-HDM, lyophilisat oral, n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) dans la prise en charge, chez l’adulte : 

  • de la rhinite allergique persistante aux acariens, modérée à sévère, insuffisamment contrôlée par les médicaments symptomatiques, 
  • de l’asthme allergique aux acariens, insuffisamment contrôlé par les corticostéroïdes inhalés et associé à une rhinite allergique légère à sévère aux acariens.

Therapeutic use

-

Nous contacter

Évaluation des médicaments