Citer cette publication Share Impression

DACARBAZINE LIPOMED (dacarbazine), agent alkylant

CANCEROLOGIE - Mise au point
Avis sur les Médicaments - Mis en ligne le 19 juil. 2017

Nature de la demande

Réévaluation SMR et ASMR

Pas d’avantage clinique démontré dans le traitement de recours du mélanome au stade avancé, après échappement des immunothérapies et/ou thérapies ciblées sur les mutations de B-RAF

Intérêt clinique insuffisant dans les autres situations, notamment en 1e ligne, en raison de la place de l’immunothérapie et des thérapies ciblant les mutations de B-RAF

  

  • Avant la mise à disposition de l’immunothérapie et des thérapies dites ciblées en 2012, la dacarbazine était couramment utilisée dans les premières lignes de traitement du mélanome avancé, malgré l’absence d’effet démontré sur la survie.

  • L’immunothérapie et les anti-B-RAF seuls ou associés aux anti-MEK ont supplanté la dacarbazine du fait de la démonstration d’une efficacité supérieure en termes de survie sans progression et/ou de survie globale.

  • Les agents cytotoxiques, dont la dacarbazine, sont désormais en dernière ligne de traitement.


Service Médical Rendu (SMR)

Modéré

Le service médical rendu par DACARBAZINE LIPOMED dans la prise en charge du mélanome au stade avancé est modéré en traitement de recours après échappement des immunothérapies et/ou thérapies dites ciblées selon le statut B-RAF (cf. paragraphe 05.4 Stratégie thérapeutique)

Insuffisant

Le service médical rendu par DACARBAZINE LIPOMED dans la prise en charge du mélanome au stade avancé est insuffisant pour une prise en charge par la solidarité nationale dans les autres situations, notamment en première ligne de traitement.


Amélioration du service médical rendu (ASMR)

V (absence)

Au regard de l’évolution de la stratégie thérapeutique et en l’absence de donnée clinique en cas d’échappement des immunothérapies et/ou des thérapies dites ciblées selon le statut B-RAF, la Commission considère que la spécialité DACARBAZINE LIPOMED (dacarbazine) n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) dans la prise en charge du mélanome au stade avancé.


Nous contacter

Évaluation des médicaments