Quote this publication Share Print

Place dans la stratégie thérapeutique de LUCENTIS (ranibizumab), EYLEA (aflibercept) et de leurs comparateurs cliniquement pertinents dans la forme néovasculaire (humide) de la DMLA

Opinions on drugs - Posted on Oct 25 2017

Reason for request

Saisine

Clinical Benefit

Unspecified

Le traitement de 1ère intention de la DMLA néovasculaire repose sur des injections intravitréennes d’un anti-VEGF (à savoir LUCENTIS, EYLEA ou AVASTIN, dans le cadre d’une RTU pour ce dernier) qui permettent de stabiliser voire d’améliorer la vision des patients.


Contact Us

Évaluation des médicaments