Citer cette publication Share Impression

FAMPYRA (fampridine), bloqueur des canaux potassiques voltage-dépendants

NEUROLOGIE - Mise au point
Avis sur les Médicaments - Mis en ligne le 20 févr. 2019

Nature de la demande

Renouvellement d'inscription

Intérêt clinique faible dans la prise en charge des troubles de la marche des patients ayant une sclérose en plaques

 

  • FAMPYRA a l’AMM dans l’amélioration de la capacité de marche des adultes atteints de sclérose en plaques (SEP) et présentant un handicap à la marche (EDSS 4-7).

  • Les données issues d’une nouvelle étude de phase III ont confirmé son efficacité modeste versus placebo sur la capacité de marche et l’existence d’un faible pourcentage de répondeurs qu’il n’est pas possible d’identifier a priori.

  • Son profil de tolérance est marqué par des risques importants mais peu fréquents de convulsions, d’hypersensibilité grave et d’infection des voies urinaires.

  • Il n’a pas amélioré la qualité de vie des patients inclus dans les études cliniques.

Service Médical Rendu (SMR)

Faible

le service médical rendu par FAMPYRA pour améliorer la capacité de marche des patients adultes atteints de sclérose en plaques et présentant un handicap à la marche (EDSS 4-7) reste faible.