Quote this publication Share Print

Rencontres sécurité : une méthode au service du management

Methodology guide - Posted on Dec 17 2018

La HAS propose aux établissements qui le souhaitent, une méthode donnant l’opportunité au management de montrer à leurs équipes leur implication dans la sécurité des patients : les rencontres sécurité. Il s’agit d’une démarche complétant l’ensemble des méthodes et outils déjà mis à disposition des professionnels de santé, notamment PACTE, et s’inscrivant également dans la certification des établissements.

 La HAS a mené sur 2017-2018 une expérimentation afin de tester la faisabilité et l’acceptabilité des rencontres sécurité (accéder au rapport).

  

De quoi s’agit-il ?Vue Synthétique et outils_Rencontres sécurité_image_Novembre 2018

Les rencontres sécurité en établissement de santé, se caractérisent par une rencontre et des échanges pendant 1 heure environ, entre deux équipes : une équipe mixte (direction générale et CME) composée de managers issus de la gouvernance et l’équipe du secteur d’activité visité. Cette rencontre se déroule sur le lieu de travail de l'équipe du secteur d’activité et les échanges sont centrés sur la sécurité des patients.

Il ne s’agit en aucun cas d'une inspection, d'un contrôle ou d'un audit, mais d’une discussion ouverte, en confiance et respectueuse entre les professionnels composant ces deux équipes à propos de la sécurité des patients afin d’identifier les problèmes rencontrés et de proposer des objectifs d’amélioration. La rencontre est suivie de la mise en place d'un plan d'action partagé pour améliorer la sécurité des patients.

Les rencontres sécurité en synthèse.

 

En pratique

 

Culture sécurité_image
Pour réaliser une enquête culture sécurité en ligne dans le cadre des rencontres sécurité ou de PACTE, vous pouvez contacter la structure régionale de votre région pour accéder à la plateforme e-forap. Précisez bien lors de votre demande que vous réalisez cette enquête dans le cadre des rencontres sécurité ou de PACTE (coût pris en charge par la HAS).

See also