Share Impression

IQSS 2019 - psychiatrie et santé mentale : expérimentation des indicateurs des thèmes « Prise en charge somatique en établissement de santé » et « Coordination entre l’hôpital et la ville » - hospitalisation à temps plein (test 1)

Article HAS - Mis en ligne le 25 avr. 2019

Les outils : à utiliser… - les courriers à lire…

Tous les outils et courrier nécessaires à l’expérimentation du recueil des indicateurs envisagés de la deuxième phase d’expérimentation –  test  1 : thèmes « Prise en charge somatique en établissement de santé » et « Coordination entre l’hôpital et la ville » (hospitalisation à temps plein).

Accès aux outils de recueil d'un indicateurAccès aux courriers envoyés pour le recueil d'un indicateur

 

Contexte

Cinq indicateurs envisagés sont testés sur le périmètre « hospitalisation à temps plein » :

Thème : « Prise en charge somatique en établissement de santé » :

  • Evaluation et prise en charge de la douleur somatique ;
  • Evaluation cardio-vasculaire et métabolique ;
  • Evaluation gastro-intestinale ;
  • Prise en charge des addictions.

Thème : « Coordination entre l’hôpital et la ville » :

  • Qualité de la lettre de liaison à la sortie.

La première phase d’expérimentation de ces indicateurs envisagés a obtenu des résultats satisfaisants concernant leur pertinence clinique et leur faisabilité.

La seconde phase d’expérimentation va permettre de tester leurs qualités métrologiques, leur reproductibilité et leur faisabilité à une plus grande échelle.

Les établissements de santé s’inscrivant à ce test s’engagent à expérimenter les cinq indicateurs envisagés du test 1.

 

Déroulement de la seconde phase d’expérimentation

Le recueil des indicateurs envisagés se fait à partir de la plateforme QualHAS du 13 mai au 27 septembre 2019.

Tous les établissements de psychiatrie ayant pris en charge au moins un patient en séjour d’hospitalisation à temps plein dans l’année 2018 (cf. outils), sont inscrits sur la plateforme QualHAS.

Les professionnels ont ainsi la possibilité de participer à cette expérimentation s’ils le souhaitent. Le tirage au sort des dossiers est effectué via le logiciel LOTAS.