18/06/2019
Share Print

Conférence en ligne HAS - Devenir expert-visiteur

Calendar Event - Posted on Jun 06 2019

Event

icone hours 20h - 21h

Vous êtes intéressé par les missions d'expert-visiteur 
mais souhaitez avoir davantage d'informations avant de nous rejoindre ?

Regardez la rediffusion de notre conférence en ligne 
"Devenir expert-visiteur" 

 

La Haute Autorité de santé (HAS) recrute actuellement 350 nouveaux experts-visiteurs (médecins et soignants cadres de santé) pour la mise en place de la nouvelle version de certification V2020 des établissements de santé. C'est pourquoi, le mardi 18 juin à 20h00, était organisée une conférence en ligne pour vous expliquer le rôle et les missions d'un expert-visiteur.

Deux médecins experts-visiteurs témoignaient de leur expérience et répondaient aux questions des internautes.

Déroulé

  • Quelles sont les évolutions de la nouvelle version de certification V2020 ?
  • Quel rôle et quelles missions pour les experts-visiteurs ?
  • Qu’est-ce qu’une visite-type de certification ?
  • Quelles valorisations professionnelles et personnelles quand on s’engage ?
  • Questions/réponses en direct

Intervenants

  • Anne Chevrier, cheffe de service certification des établissements de santé, HAS
  • Dr Simone Nerome, expert-visiteur depuis 17 ans, médecin hygiéniste
  • Dr Georges Romero, expert-visiteur depuis 3 ans, médecin anesthésiste

Questions/réponses de la conférence

Profils recherchés

Pour les médecins

Quels profils de médecins ne correspondent pas à l’appel à candidature ?

Les médecins ne correspondant pas au profil d’expert-visiteur sont :

  • Les médecins en activité hors ES (ex : quittant une ARS)
  • Les médecins en établissements médicaux-sociaux (Ehpad...)
  • Les médecins travaillant dans une ONG
  • Les médecins exerçant dans d’autres pays
  • Les internes de médecine

En effet, le principe est d’être évalué par ses pairs : il faut être professionnel de santé en établissement de santé, ou avoir exercé dans un établissement de santé dans les 3 dernières années et connaitre les modalités d’organisation des établissements de santé français.

 
Un médecin spécialiste en santé publique peut-il postuler ?

Oui, toutes les spécialités sont les bienvenues, à partir du moment où l’on est (ou a été dans les 3 dernières années) en exercice en établissement de santé.

 
Un médecin exerçant dans les DOM-TOM peut-il postuler (notamment pour la question des frais de transport) ?

Bien sûr, il y a des professionnels de santé des DOMs COMs parmi les experts-visiteurs, qui interviennent en métropole, et les frais de transports sont pris en charge par la HAS. De la même façon il y a des professionnels de métropole qui partent réaliser des visites dans les DOMs TOMS.

 
Un médecin coordonnateur en HAD peut-il postuler malgré les spécificités de son activité ?

Le profil médecin HAD est tout à fait intéressant et, effectivement, la HAS fait en sorte que le profil de l’expert-visiteur soit le plus adapté à l’établissement visité. Pour autant, il est aussi intéressant de compter dans l’équipe des experts avec un regard nouveau sur la spécialité de l’établissement.

 
A 18 mois de la retraite, ph mi-temps et praticien libéral, peut-on encore postuler ?

Oui, la HAS compte dans ses équipes d’expert-visiteurs des praticiens retraités. Un médecin retraité peut candidater, à condition d’avoir exercé en établissement de santé dans les 3 dernières années précédant sa candidature : l’enjeu étant de bien connaître l’actualité du fonctionnement des établissements, ce qui est le cas lorsqu’on est jeune retraité.

 
Un médecin en cessation anticipée d'activité de l'industrie pharmaceutique peut-il postuler ?

S’il a été depuis moins de 3 ans professionnel en établissement de santé, le profil peut correspondre. En revanche, s’il a exclusivement exercé en industrie pharmaceutique, non, le profil ne correspond pas.

 

Pour les autres professions de santé

Quelles sont les soignants éligibles ?

Infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, chirurgiens-dentistes, sages-femmes…Plusieurs professions de santé sont éligibles, mais ils doivent être soignants, avoir exercer en établissement de santé (ou dans les 3 dernières années), être cadre supérieur de santé et impliqué dans des missions transversales.
Les professionnels comme ergothérapeutes, diététiciens, orthophonistes ne peuvent être candidats.

 
Les pharmaciens sont-ils éligibles ?

Oui, nous comptons des pharmaciens parmi les experts-visiteurs. Il faut avoir une expérience en établissement de santé et être impliqué dans des missions transversales. Cependant, le besoin en pharmacien est couvert pour le moment.

 
Un visiteur médical peut-il postuler ?

Ces profils ne correspondent pas au profil d’expert-visiteur. En effet, le principe est d’être évalué par ses pairs : il faut être professionnel de santé en établissement de santé, ou avoir exercé dans un établissement de santé dans les 3 dernières années.

 
Une infirmières en activité peut-elle postuler ?

Le profil d’infirmière de terrain n’est pas recherché pour le moment. En visite on est amené à animer des rencontres avec des enjeux forts. La HAS a besoin de professionnels qui ont l’habitude de mener des projets à l’échelle d’un pôle ou d’un établissement.

 

Pour les représentants d’usagers

Un patient peut-il être expert-visiteur ou patient-traceur ?

La place des usagers et des représentants d’usagers se développe de plus en plus. Les représentants des usagers sont associés à la commission de certification, au Collège de la HAS. Dans la visite de certification, il y a un temps dédié à la rencontre des représentants des usagers, qui concerne l’ensemble des experts-visiteurs.

Si la HAS reconnait l’utilité des échanges avec les usagers durant les visites de certification et, au-delà de cela, la nécessité de leur implication dans les démarches d’amélioration de la qualité dans les établissements de santé, la question de principe et de faisabilité d’un accès à la fonction d’expert visiteur devra être rediscutée avec les représentations des usagers.

Aujourd’hui on est toujours sur le principe de l’évaluation par des pairs, donc par des professionnels de santé.

 

Autres

En dehors des profils médicaux, quels sont les profils types recherchés ?

Aujourd’hui, l’appel à candidatures de la HAS cible particulièrement les médecins et les soignants. Le besoin en recrutement ne porte pas sur d’autres catégories professionnelles (gestionnaires, directeurs, responsables qualité…).

 
Ancien directeur des soins, avec une société de conseil dans le domaine de la santé, est-il possible de candidater au nom de la société ?

Non, car le risque de conflit d’intérêt serait trop fort.

 

Qualités requises

Indépendamment de la très bonne connaissance du milieu hospitalier, quelles qualités faut-il avoir pour être un bon expert-visiteur ?

Il faut avoir le sens du travail en équipe. Il faut aimer communiquer, travailler avec les collègues. Il faut aussi être bienveillant et avoir un sens de la discipline, du respect des règles pour fonctionner au mieux en équipe.

 
Quels sont les outils informatiques à maitriser absolument pour être expert-visiteur ?

Il n’y a pas d’outil informatique à maîtriser en particulier.

 

Candidature

Quelle est la date limite pour candidater ?

Nous avons déjà reçu des candidatures. Nous allons continuer ce recrutement sur une période relativement longue, jusqu’à obtenir l’effectif cible. A ce jour nous n’avons donc pas défini de date limite. De plus, c’est une communauté vivante, qui se renouvelle.

 
Par qui sont traitées les candidatures ?

Par une équipe du service de certification qui connaît bien le profil recherché et qui fera le suivi de l’ensemble de vos candidatures.

 
Est-il possible de postuler sur les 2 fonctions expert-visiteur et médecin patient-traceur ?

Si vous êtes médecin, vous pouvez postuler sur l’un ou sur l’autre.

  • Un médecin expert-visiteur réalise des patients-traceurs et les autres modalités d’investigation, sur 3 à 4 visites par an. Il peut être donc aussi missionné en tant qu’expert-visiteur médecin centré patients traceurs.
  • Un expert-visiteur médecin centré patients-traceurs réalisera exclusivement cette modalité d’investigation, 2 jours par an. Il lui sera possible, s’il peut et souhaite faire évoluer son engagement, de devenir expert-visiteur, « profil classique », à la condition du suivi d’un parcours qualifiant et de l’accord de son établissement.
 
Un médecin peut-il changer de rôle durant la période de 3 ans entre les deux profils EV ou médecin patient-traceur ?

Oui tout à fait, on peut imaginer commencer en tant que médecin centré patients traceurs puis avoir envie et la possibilité de s’engager dans la mission d’expert-visiteur, sur toute la visite. Dans ce cas, il faut modifier les contrats et suivre une formation complémentaire.

 
Comment sont avertis les candidats de la validation de leur candidature ?

Au fur et à mesure vous recevrez plusieurs messages, en fonction de l’état d’avancement de votre candidature.

 
L'entretien individuel lors de la sélection se passe-t-il à Paris ?

Aujourd’hui l’entretien (réalisé uniquement pour les candidats à la mission d’expert-visiteur « classique ») se passe à Paris mais nous n’excluons pas la possibilité de développer d’autres modalités, telles que la visio-conférence.

 

Accord de l'établissement et du président de CME

Faut-il attendre le retour des documents signés par le DG et le Président de CME pour commencer l'inscription sur le site ?

Oui il est préférable de disposer d’un dossier complet. Il est possible de commencer à candidater sans disposer immédiatement de toutes les pièces disponibles mais l’analyse de la candidature ne sera faite qu’à partir du moment où le dossier est complet.

 
Pour les cadres de santé, faut-il également demander l'avis du président de CME ou est-ce seulement pour les médecins ?

L’avis du président de CME est demandé seulement pour les médecins et pharmaciens.          

 
Un accord du directeur d’établissement datant de 2 ans est-il toujours valable ?

Il est préférable de le refaire pour s’assurer que l’accord est toujours valable.

 
Peut-il y avoir plusieurs médecins experts-visiteurs par établissement ?

C’est une décision de l’établissement. Il peut y avoir plusieurs experts-visiteurs dans un même établissement.

 
Concernant le contrat tripartite, est-il possible d'avoir un contrat bipartite (HAS-Expert) dans lequel l'expert réalise ses visites sur ses temps libres ? (congés, RTT, etc.)

Pour les salariés, en termes de cumul d’activité, il est important et logique d’établir des contrats tripartites avec l’expert-visiteur et l’établissement employeur. Cette règle nous l’avons établie également pour les médecins centrés patients-traceurs.

 
Quelle est la durée du contrat tripartite ?

C’est un contrat de 3 ans, renouvelable.

 
En établissement de santé, sous quelle modalité demander l'absence (congé sans solde, CA, congé formation, autre) ?

La HAS vous laisse libre de gérer cette modalité d’absence avec votre établissement. Il est important de souligner que s’il y a effectivement un temps d’absence pour réalisation des visites, l’établissement bénéficie, en retour, de la compétence d’un expert-visiteur et d’une indemnisation de 138€ par jour de visite.

 

Formation / Évaluation

Est-il possible d’avoir des explications sur la formation à distance ?

La formation à distance va beaucoup se développer, notamment pour la préparation de la V2020. Ce sont des modules qui vont porter sur les différentes méthodes d’investigation (patient traceur, parcours traceur…), les objectifs de la V2020, le manuel. Pour la formation V2020, la validation de ces modules sera un prérequis pour accéder à de la formation présentielle, qui sera plus orientée vers de la mise en situation. Il y a ensuite de la formation à distance en formation continue, pour la validation des acquis et le maintien des compétences des experts-visiteurs.

 
Quand vont débuter les formations des nouveaux experts-visiteurs ?

Ces formations vont démarrer à la fin du premier trimestre 2020 et s’écouler sur toute l’année, puisque les visites V2020 vont commencer durant le dernier trimestre 2020.

 
La formation présentielle est-elle effectuée dans les sites régionaux ou uniquement à Paris ?

La formation présentielle est souvent organisée à Paris, à la HAS ; elle est parfois organisée en région. Mais la formation « à distance »  va largement être développée : classes virtuelles, e-learning... L’enjeu étant ainsi de vous proposer des modalités de formation adaptées à vos contraintes professionnelles.

 
Les jours de formations sont-ils rémunérés ?

Non les jours de formations ne sont pas rémunérés.

 
Les méthodes d'investigation de la HAS définies par des grilles d'audit sont-elles présentées en formation ?

Oui, bien sûr. Les modalités d’investigation vont reposer sur des grilles d’investigation, qui seront présentées en « e-learning » puis en présentiel, sur un temps de mise en situation d’utilisation de ces grilles.

 
Comment est-on évalué en tant qu'expert-visiteur ?

Une première évaluation est réalisée au moment de la formation. Et la HAS va remettre en place une évaluation au fil de l’eau, en fin de chaque visite (experts-visiteurs, coordonnateur, établissement).

 

Organisation, planification des visites

Disponibilités

Est-ce que l'expert donne ses disponibilités pour faire les visites ou la HAS propose ?

Oui l’expert donne ses disponibilités et les missions sont proposées sur la base du recueil de ces disponibilités. Les visites sont réparties sur les 12 mois de l’année.

 
Combien de temps l'expert-visiteur est-il prévenu à l'avance pour une mission ?

Plusieurs mois à l’avance, on connaît son planning de visite, en fonction de ses disponibilités.

 
L'établissement de santé est-il obligé de libérer l'expert-visiteur pour ses missions ?

L’établissement n’est pas obligé. C’est la raison pour laquelle :

  • en amont de la candidature, un accord de la direction est demandé ;
  • au moment de la contractualisation, une convention entre la HAS et l’établissement est signée.

Par ailleurs, la planification des visites tient compte des indisponibilités des experts.

 

Equipe d’experts-visiteurs

Comment est composée une équipe d'experts-visiteurs ?

Le dimensionnement des visites est estimé en fonction du profil d’établissement, du volume d’activité. Nous nous efforçons aussi de trouver le profil d’expert-visiteur le plus adapté au type d’établissement. 

 
L’expert-visiteur est-il envoyé uniquement sur des sites en lien avec sa spécialité ?

En effet, un coordonnateur d’équipe de visite aura tendance à confier à un médecin gériatre l’investigation de la filière gériatrique, mais pas uniquement.

 

Visites

Quelle est la durée moyenne des visites ?

Les visites sont dimensionnées en fonction de l’établissement, en nombre de jours et en nombre d’experts-visiteurs. En moyenne une visite dure 3 à 4 jours. Par ailleurs en V2020, le nouveau profil d’expert-visiteur médecin centré patients traceurs va rejoindre l’équipe ponctuellement, pour 1 à 2 journée/s. C’est une mobilisation moindre pour ce profil.

 
Les réunions préparatoires ont lieu combien de temps en amont des visites ?

La préparation se fait en moyenne 2 à 3 semaines avant la visite.

 
Y a-t-il un délai minimum à respecter entre 2 visites ?

Non, il n’y pas de délai réglementaire. On s’engage sur une année sur 3 à 4 visites.  Dans la pratique les experts-visiteurs s’organisent le plus souvent pour planifier une visite tous les trimestres.

 

Missions

Première visite

Est-ce que l'identité du professionnel est donnée?

Oui, lorsque la HAS compose une équipe, elle la soumet à l’approbation de l’établissement, qui a la possibilité de récuser un expert-visiteur s’il y a des conflits d’intérêts. C’est donc préférable et contribue à la gestion des risques de conflits d’intérêts.

 
Comment se passe la première visite de certification pour un nouvel expert-visiteur ? Comment est-il intégrer à l'équipe d'experts ?

Après la formation initiale, il y a une visite tutorée, où le nouvel expert-visiteur va être accompagné par un tuteur expérimenté. Il faut souligner qu’il y a un fort esprit d’équipe et d’entraide entre les experts-visiteurs.

 

Patient-traceur

L'expérience patient est-elle intégrée dans le processus d'évaluation du patient-traceur ?

Tout à fait, c’est le cœur de la méthode du patient-traceur, c’est de prendre en compte l’expérience patient.

 
Des profils experts autres que médecins peuvent-ils effectuer des patients-traceurs ?

C’est exclusivement le médecin qui va réaliser ce type d’audit, patient traceur, avec ces temps :

  • de rencontre du patient,
  • de rencontre de l’équipe qui a pris en charge le patient
  • et d’analyse du dossier du patient
 
Lors de l'évaluation du patient-traceur y a t-il un binôme médecin/soignant ?

En visite, le « patient-traceur », avec rencontre du patient et de l’équipe, sur la base du dossier patient, est réalisé uniquement par un médecin. Le soignant va réaliser des « parcours traceurs », c’est-à-dire qu’il va analyser la prise en charge du patient au travers de la rencontre de  l’équipe sur la base du dossier du patient.

 

Fin de visite

Un temps d'échange entre experts-visiteurs est-il prévu à  la fin afin de réaliser les synthèses ?

Oui, il y a un premier temps d’échange qui se fait en amont de la visite pour la préparation, la veille de la visite également. Et, de façon quotidienne, toute l’équipe se retrouve pour un temps de synthèse en fin de journée. Il y a aussi un temps d’échange organisé tous les jours avec la direction de l’établissement.

 
Quel est le temps moyen consacré pour la rédaction du rapport de certification réalisée par les experts visiteurs ?

C’est un des grands changements de la V2020, la réduction du temps de rédaction. Le rapport va s’écrire au fur et à mesure de la visite, des investigations, grâce au nouveau système d’information qui sera mis en place et qui rapatriera automatiquement les informations à partir des grilles.  On vise ½ journée au maximum de travail personnel pour les experts-visiteurs engagés sur toute la visite.

 
Les experts-visiteurs ont-ils un retour sur la décision de certification HAS de l'établissement visité ?

Oui, la décision de certification est publique. Vous pouvez retrouver le résultats de tous les établissements de santé sur Scope Santé.

 

V2020

Quand débuteront les premières visites V2020 ?

Les premières visites V2020 vont démarrer fin 2020.

 
Comment vont se passer les visites des GHT ?

En V2020, il y aura toujours une décision par établissement. Et une fois que les visites de tous les établissements du GHT seront réalisées, il y aura une évaluation transversale du GHT. La HAS fera en sorte que le coordonnateur soit le même pour l’ensemble des établissements du même GHT.

 
Avec l'évaluation des GHT, la durée des visites ne va-t-elle pas s'allonger ?

Pour chaque établissement du GHT, la durée moyenne de la visite ne va pas évoluer. Un temps sera rajouté pour l’évaluation transversale du GHT

 
Y a-t-il de grands changements pour la prochaine certification ?

Vous retrouverez toutes les informations sur la nouvelle version de certification V2020 sur notre site internet.

 
Dans le travail en équipe, le Programme PACTE (Programme d'Amélioraton Continu du Travail en Equipe) initié par la HAS sera-t-il évalué par les experts-visiteurs pour les établissements de santé impliqués dans cette expérience ?

Ce sont deux programmes différents. Nous avons des experts dédiés pour PACTE et des experts dédiés à la certification.

 
Quand paraitra le nouveau référentiel de certification ?

Le nouveau référentiel de certification a été mis en concertation auprès des parties prenantes en mai. Après expérimentation en établissements de santé, sa  version définitive paraîtra en janvier 2020.

 

Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à les envoyer à : RecrutementEV@has-sante.fr


See also