Share Impression

Comprendre l’évaluation des médicaments

Article HAS - Mis en ligne le 18 juin 2019

Les missions de la HAS 

La HAS a pour mission d’évaluer les médicaments en vue de leur admission ou maintien au remboursement par l’assurance maladie et de la négociation de leur prix, dès lors que ceux-ci ont reçu une autorisation de mise sur le marché (AMM).

Deux commissions de la HAS interviennent : la commission de la transparence (CT) et la commission évaluation économique et de santé publique (CEESP) dans le cas où le médicament est présumé innovant et pouvant avoir un impact significatif sur les dépenses de santé.

Les types de médicaments évalués

Les avis de la HAS sont rendus par médicament et non par molécule. L’évaluation est faite indication par indication. Certaines indications peuvent être admises au remboursement et d’autres non. En France il existe deux listes de prise en charge des médicaments :

  • Une liste pour les médicaments accessibles en « ville » (dans les pharmacies)
  • Une liste pour ceux disponibles dans les « collectivités » (dans les hôpitaux).

Pour en savoir plus sur le cycle de vie du médicament en France

Rechercher un médicament

Vous pouvez rechercher une substance active, un nom de marque, une pathologie, etc.

 

Le rôle de la commission de la transparence (CT) 

La CT est chargée d’évaluer  les médicaments afin d’éclairer les pouvoirs publics sur le bien-fondé de leur remboursement et sur la fixation de leur prix. La commission est indépendante des payeurs et des industriels.

Elle est composée de médecins, pharmaciens et méthodologistes, tous experts de l’évaluation médicale et de santé publique ainsi que des membres choisis parmi les adhérents d’associations de malades et d’usagers du système de santé.

Pour en savoir plus sur la composition, le règlement et l’agenda de la CT.

Qui peut saisir la HAS ?

Les laboratoires et industriels mais aussi dans certains cas le ministère de la santé et l’assurance maladie (l’évaluation et la réévaluation de classes de médicaments).

La HAS peut aussi décider d’une autosaisine sur une évaluation ou réévaluation de médicament.

Les critères d’évaluation 

La CT rend un avis sur le service médical rendu (SMR), critère qui permet d’apprécier le bien-fondé du remboursement. Il existe plusieurs niveaux d’ASMR : important, modéré, faible ou insuffisant. Un SMR insuffisant signifie que la CT recommande de ne pas rembourser le médicament. Cette appréciation se fonde sur les données médicales : gravité de la pathologie traitée, efficacité du médicament, ses effets indésirables et sa place dans la stratégie thérapeutique. Il est réévalué tous les 5 ans.

L’amélioration du service médical rendu (ASMR) apportée par le médicament est l’un des critères utilisé pour la fixation du prix. Il apprécie les bénéfices apportés par le médicament par rapport aux alternatives disponibles. Il est côté de I à V, V signifiant une absence de progrès par rapport à ce qui est déjà disponible. Cette évaluation se fonde également sur les données médicales.

Pour en savoir plus consulter la doctrine de la CT.

Place des professionnels de santé dans l’évaluation 

Outre la compétence des membres des commissions, chaque évaluation peut être éclairée par une contribution d’experts externes, spécialistes du sujet traité. Ils réalisent alors un rapport qu’ils peuvent venir présenter en séance et échanger avec les membres. La gestion des liens d’intérêts est identique à celle qui s’applique aux membres des commissions.

Place des associations de patients et d’usagers dans l’évaluation 

Les associations de patients et d’usagers peuvent contribuer à l’évaluation des médicaments. La HAS publie chaque semaine sur son site la liste des médicaments accompagnée d’un questionnaire type qui permet aux associations  de s’exprimer sur la pathologie et sur les attentes par rapport aux traitements. La HAS peut également contacter directement des associations qu’elle identifie comme pouvant être intéressées. Ces contributions sont transmises aux membres de la CT lors de l’évaluation et sont mises en ligne sur le site de la HAS avec la publication de l’avis.

Pour en savoir plus sur la contribution des associations à l’évaluation du médicament.

Les types d’avis la CT

La CT peut émettre un avis sur :

  • L’inscription d’un nouveau médicament sur la liste des spécialités remboursables
  • La modification des conditions d’inscription d’un médicament déjà inscrit sur la liste des spécialités remboursables (actualisation des données scientifiques, modifications d’AMM)
  • Le renouvellement d’inscription d’un médicament
  • La réévaluation d’un médicament ou d’une classe de médicaments inscrit sur la liste des spécialités remboursables.
  • Les avis et décisions concernant les prises en charge dérogatoires  

Publication des avis 

Après validation finale de la CT, l’avis est transmis aux décideurs publics : l’Union des caisses d’assurance maladie (Uncam) qui fixe le taux de remboursement et le Comité économique des produits de santé (CEPS) qui négocie le prix du médicament avec l’industriel. Il est aussi communiqué au laboratoire qui a déposé la demande d’évaluation. Ensuite l’avis est mis en ligne sur le site de la HAS. Ils peuvent être accompagnés de documents d’information sur le bon usage du médicament pour les professionnels de santé et les patients.

Fiches bon usage du médicament

Liste des fiches bon usage du médicament

Chargement du tableau...
 

 

Nous contacter

Évaluation des médicaments