Share Impression

AVC, travailler avec les professionnels pour améliorer les pratiques

Dossier de presse - Mis en ligne le 23 juin 2010
23 juin 2010

Dans le cadre du plan AVC et en continuité avec les travaux déjà réalisés sur l’accident vasculaire cérébral (AVC), la HAS a décidé de travailler avec les professionnels de santé à l’élaboration d’indicateurs de pratique clinique. En France, environ 130 000 personnes sont atteintes d’AVC chaque année. Les indicateurs de pratique clinique, jalonnant les différentes étapes du parcours du patient, permettront d’assurer et de mesurer l’efficacité, la sécurité de la prise en charge et l’accès aux meilleurs soins.

L’urgence de la prise en charge
L’AVC est la seconde cause de décès chez la femme et la troisième chez l’homme. Par ailleurs, l’AVC est la première cause de handicap non traumatique en France avec chaque année 30 000 patients gardant des séquelles lourdes. Aujourd’hui, une prise en charge rapide et adaptée permet de réduire à la fois la mortalité et le handicap. L’appel du 15 (SAMU) est donc primordial pour assurer une prise en charge rapide et efficace de la personne victime d’AVC et permettra de diminuer les risques de séquelles lourdes chez ces patients.

La pluridisciplinarité, un enjeu dans la prise en charge de l’AVC
La prise en charge optimale repose sur un enchainement sans délai aux étapes clés par l’équipe pluridisciplinaire. Cela consiste en :

  • rapidité du diagnostic qui permet à un certain nombre de patient avec infarctus cérébral de bénéficier d’une thrombolyse, si le diagnostic est réalisé dans les premières heures ;
  • rapidité de prise en charge et rééducation qui diminuent complications et handicaps ;
  • suivi en post AVC avec poursuite de la rééducation, ce qui permet d’éviter les récidives (30 à 43% des AVC récidivent dans les 5 ans).


Une quarantaine d’indicateurs de pratique clinique
Cet enjeu étant primordial, une quinzaine de spécialités médicales et paramédicales et la HAS ont travaillé en commun afin de construire des indicateurs de pratique clinique partagés. D’autre part, le parcours du patient pouvant être divisé en 3 temps (avant/pendant/après l’hôpital), les indicateurs ont été définis pour chaque temps de la prise en charge du patient. Afin d’obtenir une meilleure prise en charge du patient atteint d’AVC, depuis les premiers symptômes jusqu’au suivi à 1 an, 41 indicateurs de pratique clinique ont été choisis par tous les professionnels du groupe de coopération constitué autour de la HAS.

 

Nous contacter

Service Presse
  • Florence Gaudin - Cheffe de service
    Marina Malikité - Attachée de presse - 01 55 93 73 52
    Stéphanie Lecomte - Attachée de presse - 01 55 93 73 17
    Mohamed Bouhadda - Attaché de presse - 01 55 93 73 18
    Quentin Nogues - Attaché de presse - 01 55 93 38 03
  • contact.presse[at]has-sante.fr

    Ces n° sont réservés aux journalistes, nous ne sommes pas habilités à répondre aux autres demandes.

     
  • Nous contacter