Quote this publication Share Print

Évaluation de la néphrectomie totale ou partielle assistée par robot

Health technology assessment - Posted on Sep 11 2019

Objectif

L’objectif de ce travail est d’évaluer l’efficacité et la sécurité de la néphrectomie robot-assistée, par rapport à la chirurgie ouverte et à la chirurgie laparoscopique classique, en vue d’apprécier le bienfondé de son inscription, ou non, à la Classification commune des actes médicaux (CCAM) pour permettre son remboursement par l’Assurance maladie.

Il s’agit de la deuxième indication de la chirurgie robotique à être évaluée, la première évaluation ayant porté sur la prostatectomie radicale. 

Elle porte sur trois contextes cliniques différents : la néphrectomie partielle dans le cancer du rein, la néphrectomie totale dans le cancer du rein et la néphrectomie totale pour le prélèvement du rein dans le cadre de la transplantation.

Méthode

Conformément aux conclusions de la première évaluation de la chirurgie robotique (sur la prostatectomie radicale), la réalisation de cette nouvelle évaluation était conditionnée par la disponibilité des études cliniques comparatives de bonne qualité méthodologique. Le travail a par conséquent consisté à apprécier la quantité et la qualité des données  disponibles, issues d’une recherche systématique de la littérature ; cette analyse a été complétée par une consultation de parties prenantes concernées par la technique.

Conclusions

Quelle que soit l’utilisation de la néphrectomie robot-assistée étudiée, ou la comparaison effectuée (vs chirurgie ouverte ou chirurgie laparoscopique classique), l’analyse de la littérature disponible n’a pas identifié d’études prospectives comparatives rapportant des résultats robustes avec des critères de jugement pertinents et recueillis avec un délai de suivi approprié.

L’interrogation des parties prenantes concernées a confirmé cette analyse qui montre que les données disponibles ne remplissent pas les conditions définies par la HAS pour autoriser une évaluation de la néphrectomie robot-assistée.

En conséquence, la HAS ne peut se prononcer sur le service attendu (SA) ni l’amélioration du service attendu (ASA) de la néphrectomie robot-assistée comparativement à la chirurgie ouverte ou la chirurgie laparoscopique classique.

Contact Us

Évaluation des actes professionnels

See also