E-santé & m-santé

Article précédent
Share Impression

Avec la télémédecine, une prise en charge rapide de vos patients

ACTUALITÉ - Mis en ligne le 14 oct. 2019

La télémédecine est une forme de pratique médicale à distance qui en utilisant les technologies de l’information et de la communication, permet une prise en charge rapide de vos patients. Elle recouvre notamment la téléconsultation, la téléexpertise et la téléimagerie. Le point sur les éléments qui permettent de faciliter sa mise en place sur votre lieu d’exercice.  

 

L’essentiel

  • Avec les nouvelles technologies, la télémédecine facilite l'accès rapide, à l'expertise d'un ou plusieurs professionnels de santé.
  • La télémédecine représente une autre manière de soigner, avec les mêmes exigences de qualité et de sécurité.
  • Après une période d’expérimentation, la télémédecine est entrée en 2018 dans le droit commun des pratiques médicales. 

 

Quatre éléments clés pour mettre en place une téléconsultation

  1.  Aucune situation clinique n’est exclue a priori mais des critères d’éligibilité sont à vérifier. Ils dépendent notamment des capacités du patient (état cognitif, état psychique, état physique…). Une personne de l’entourage ou un professionnel de santé peuvent parfois être nécessaire auprès du patient.  
  2.  Le consentement du patient est obligatoire.
  3.  La qualité de la communication à distance est fondamentale.
  4.  Les échanges avec le patient et avec les autres professionnels de santé doivent être sécurisés.

L’acte de téléconsultation doit également s'inscrire dans le parcours de soins du patient ou dans la filière de soins coordonné par le médecin traitant. 

 

Une fiche pour informer vos patients

Pour vous aider à expliquer les spécificités de la télémédecine à vos patients, une fiche d’information du patient est disponible en ligne. Elle existe également dans une version avec prise de rendez-vous : votre patient disposera ainsi de la marche à suivre avant le début de la téléconsultation.

visuel1 1024x512 

La téléexpertise, toutes les situations médicales sont concernées

Concrètement, la téléexpertise implique un échange ou un partage de données, en direct ou en différé, entre deux professionnels médicaux. Une messagerie sécurisée de santé ou une plateforme de partage sécurisée sont donc nécessaires.

La téléexpertise permet à un médecin dit « médecin requérant » de solliciter l’avis à distance d’un confrère dit « médecin requis », en raison de sa formation ou de ses compétences particulières, sur la base d’informations ou d’éléments médicaux liés à la prise en charge d’un patient, et ce, hors de la présence de ce dernier.

Le recours à la téléexpertise relève de la décision du médecin requérant mais le médecin requis peut s’y opposer s’il estime que toutes les conditions ne sont pas réunies (informations médicales incomplètes par exemple. Toutes les situations médicales sont potentiellement concernées par la téléexpertise. Quelle que soit la situation clinique, le médecin requérant doit demander et recueillir le consentement préalable de son patient.

À l’issue d’une téléexpertise, le médecin requis rédige un compte rendu, l’archive dans son dossier patient, dans le dossier médical partagé (DMP) du patient, le cas échéant, et le transmet au médecin requérant.

visuel2 1024x512 

Radiologues : quelles bonnes pratiques en téléimagerie ?

Quel que soit le lieu où se situe le patient, la téléimagerie a vocation à apporter, un accès aux examens d’imagerie et à l’expertise.

Elle est complémentaire de l’imagerie médicale en présentiel et contribue à renforcer et à consolider l’offre de soins en mettant en réseaux les sites demandeurs et les imageurs à distance.

Des documents partagés (convention/contrat), définissent le champ des actes, les bénéfices attendus pour les patients, les engagements des structures et des acteurs, l’organisation, les rôles et responsabilités et les règles de fonctionnement.

 

Les différents actes de télémédecine

  • La téléconsultation : c’est une consultation à distance avec votre patient. Un professionnel de santé peut être présent auprès du patient dans certains cas spécifiques (établissement pour personnes âgées dépendantes par exemple).
  • La téléexpertise : elle vous permet de solliciter à distance l'avis d'un ou de plusieurs confrères en raison de leurs formations ou de leurs compétences particulières.
  • La téléimagerie : il s’agit d’actes d’imagerie médicale réalisés à distance, au moyen d’un dispositif utilisant les technologies de l’information et de la communication (TIC). Ils concernent :
    • la radiologie (radiologie conventionnelle, tomodensitométrie [scanner], imagerie par résonance magnétique [IRM]) ;
    • la médecine nucléaire à visée diagnostique (scintigraphies, tomographie par émission de positons [TEP]).

Rédaction Arielle Fontaine (HAS) & Citizen press

Voir aussi