E-santé & m-santé

Article suivant
Share Impression

Professionnels de santé, utilisez des logiciels métiers certifiés

ACTUALITÉ - Mis en ligne le 14 oct. 2019

Utiliser des logiciels métiers certifiés et des bases de données agréées, permet de répondre aux critères de qualité et de sécurité.
Vos logiciels métiers peuvent être soumis à une procédure de certification. Cette certification facultative permet d’attester que le logiciel répond aux critères de qualité et de sécurité contenus dans les référentiels définis par la HAS : information du patient, information sur le médicament, affichage des produits de santé, prescription, sécurité des données et confidentialité… 

L’essentiel

  • Les logiciels métiers sont utilisés par les professionnels de santé pour une aide à la prescription ou à la dispensation de médicaments.
  • Ils peuvent faire l’objet d’une procédure de certification qui en garantit la fiabilité sur la base de référentiels développés par la HAS.

 

Quelles sont les fonctionnalités d’un logiciel métier ?

Les logiciels métiers permettent :

  • de « réutiliser » les données cliniques générées au cours de la prise en charge dès lors qu'elles sont recueillies sous un format structuré et codé (standardisé). Ces données deviennent alors une ressource fiable et accessible pour suivre l'évolution au long cours d'un malade, améliorer les processus de prise en charge, générer des analyses et évaluations, etc. ;
  • de favoriser la communication et la coordination des soins ;
  • d'accéder aux recommandations de bonne pratique en cours de consultation en fonction du profil du patient.

 

Quels logiciels métiers peuvent être certifiés ?

Deux types de logiciels métiers peuvent être certifiés.

  • Les logiciels d’aide à la prescription (LAP)
    • Le LAP hospitalier, utilisé en établissement de santé, limite les choix de médicaments à des listes définies (livret thérapeutique) ;
    • Le LAP de médecine ambulatoire.

  • Le logiciel d'aide à la dispensation (LAD) (analyse des prescriptions, conseil et délivrance des médicaments) que ce soit à l’hôpital (pharmacie à usage intérieur) ou en officine.

 

Les objectifs de la certification des logiciels métiers

L’objectif de la certification est d'améliorer l'efficience de la prescription, de réduire le risque iatrogénique et de diminuer le coût du traitement à qualité égale. Elle facilite le travail des utilisateurs et favorise la conformité réglementaire de la prescription (notamment la prescription en dénomination commune internationale) et de la dispensation.

Les critères contenus dans les référentiels définis par la HAS portent essentiellement sur l’information du patient, l’information du médicament, l’affichage des produits de santé, la prescription, la dispensation, les interfaces de prescription, la sécurité des données et la confidentialité, le retour du médecin ou du pharmacien sur sa pratique, les services d’accompagnement de l’éditeur et sur l’ergonomie.

 

Des bases de données agréées pour vos prescriptions

Les bases de données électroniques sur les médicaments (BDM) intègrent les informations sur les médicaments, notamment celles produites par les autorités officielles ou par des institutions de référence. La HAS délivre un agrément aux BDM en s'appuyant sur une charte qualité qu’elle élabore. Cette charte précise notamment que les bases de données doivent être exhaustives, exactes et régulièrement mises à jour. Elles doivent aussi être présentées de façon neutre et ne pas faire la promotion de tel ou tel médicament. 

 

Adop-HAD, un outil pour identifier les patients éligible à une hospitalisation à domicile

Adop-HAD est un outil qui permet aux médecins prescripteurs (de ville et à l’hôpital) d’identifier rapidement si un patient est éligible à une hospitalisation à domicile (HAD), quels que soient son âge, sa situation clinique et sa provenance (domicile, hôpital et établissements médico-sociaux ou sociaux avec hébergement).

La synthèse des critères d’orientation proposés par cet outil peut être utilisée dans le cadre des échanges entre le médecin prescripteur et l’équipe qui prend le relais en HAD.

Enfin, Adop-HAD donne des informations sur les différents modes de prise en charge possibles (soins palliatifs, pansements complexes, chimiothérapie, etc.).

Accéder à l'outil en cliquant sur https://adophad.has-sante.fr
Adop-HAD est également disponible sous la forme d’une application mobile, compatible IOS et androïd.

Consulter les référentiels :

Consulter les résultats de certification :

 

Rédaction Arielle Fontaine (HAS) & Citizen press

Voir aussi