Quote this publication Share Print

Accompagner les patients ayant une maladie chronique somatique

Réponses rapides dans le cadre de la COVID 19 - Posted on Apr 02 2020
mceclip0 - 2020-11-23 19h45m58s

mceclip0 - 2020-11-23 19h43m14s

mceclip0 - 2020-04-17 09h16m27s

mceclip1 - 2020-11-23 19h43m37s

mceclip2 - 2020-11-23 19h45m12s

L’essentiel

Messages pour l’ensemble des professionnels de santé (médicaux et paramédicaux) intervenant auprès du patient

  • Réponse rapide n°1 : Renforcer l’information des patients/de l’entourage sur l’importance de continuer le suivi de la maladie chronique et notamment de :
    • maintenir les consultations/examens/soins paramédicaux, à distance (de préférence) ou en présentiel, poursuivre l’autosurveillance et les séances d’éducation thérapeutique,
    • disposer des médicaments nécessaires, ne pas modifier le traitement sans avis médical, prévenir de toute difficulté de gestion du traitement ou d’apparition d’effets indésirables,
    • maintenir, dans la mesure du possible, une bonne hygiène de vie (nutrition et activités physiques adaptées) et les sorties à l’extérieur en respectant la règlementation et les mesures barrières,
    • alerter le médecin traitant en cas de symptôme inhabituel,
    • recourir autant que de besoin aux associations de patients pour une information, un soutien ou une orientation.
  • Réponse rapide n°2 : Renforcer l’information des patients/de l’entourage sur les mesures de protection vis-à-vis de la COVID-19 et rassurer sur la mise en place de règles d’hygiène et d’une organisation sécurisée vis-à-vis de la COVID-19 dans les cabinets et autres lieux de soins.
  • Réponse rapide n°3 : Évaluer avec les patients leurs conditions de vie actuelles (notamment environnement social et familial), leur vécu des périodes de confinement et leur besoin de soutien, notamment chez les personnes les plus isolées. Encourager le lien social (par téléphone, etc.).
  • Réponse rapide n°4 : Ne pas oublier les aidants intra-familiaux : leur conseiller si besoin de consulter leur médecin pour évaluer le retentissement de la période épidémique sur leur propre santé.

Messages spécifiques pour les médecins intervenant auprès du patient

  • Réponse rapide n°5 : Lors de la/les consultations médicales (en présentiel, en téléconsultation ou à domicile), évaluer avec le patient sa situation vis-à-vis de la COVID-19 :
    • rechercher des symptômes de COVID-19 ou un contact dans les 7 jours précédents et proposer une prise en charge adaptée (voir « Prise en charge de premier recours des patients suspectés de COVID-19») ;
    • en cas d’épisode ancien de COVID-19, préciser la prise en charge effectuée en aigu/ par la suite et l’éventuel retentissement somatique, psychologique ou cognitif.
  • Réponse rapide n°6 : Évaluer avec le patient sa situation vis-à-vis de la maladie chronique, son état de santé somatique et psychologique (survenue ou aggravation de troubles anxieux, dépressifs, du sommeil, addiction éventuelle) et ajuster avec le patient, en s’appuyant sur les besoins exprimés, le plan de soins.
  • Réponse rapide n°7 : Poursuivre les dépistages habituels (cancers, etc.) et les vaccinations (dont vaccination contre la grippe). Initier le dialogue sur la vaccination contre la COVID-19.

Contexte

Les personnes atteintes de certaines maladies chroniques sont plus exposées à des formes graves de Covid-19[1]. Dans ce contexte épidémique, ces personnes sont aussi plus à risque d’aggravation/de déstabilisation de leur maladie chronique du fait d’une moindre surveillance, de l’annulation possible de certaines consultations. En conséquence, l’objectif principal est d’assurer la continuité du suivi et de la prise en soins des patients.

Ces réponses rapides portent sur le suivi en ville (hors EHPAD et autres ESMS), pendant la période de de circulation active du virus, des personnes adultes non symptomatiques de la COVID-19, atteintes de maladies chroniques somatiques. Il est rappelé que le suivi des patients est assuré par l’ensemble des professionnels de santé et coordonné par le médecin traitant.

Des documents spécifiques par pathologie , et pour les enfants et adolescents atteints de maladies chroniques complètent ces réponses rapides ainsi qu’un document d’information destiné aux patients .

[1] Haut conseil de la santé publique. Avis du 29 octobre 2020. Avis relatif à l’actualisation de à la liste des facteurs de risque de forme grave de Covid-19. Paris: HCSP; 2020. https://www.hcsp.fr/Explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=942

 

Ces réponses rapides sont élaborées sur la base des connaissances disponibles à la date de leur publication, elles sont susceptibles d’évoluer en fonction de nouvelles données


Retrouvez toutes les fiches réponses rapides dans le dossier COVID-19.

Contact Us

Service des bonnes pratiques

See also