Share Impression

Maintenir la vaccination des nourrissons

Actualité presse - Mis en ligne le 03 avr. 2020
3 avril 2020

La HAS considère qu’il est primordial de maintenir l’ensemble des vaccinations obligatoires des nourrissons (à 2, 4, 5, 11, 12 et 16-18 mois) dans le contexte de l’épidémie de COVID-19.

En effet, ces vaccinations s’inscrivent dans le suivi normal des nourrissons et tout retard les exposerait à de graves conséquences pour leur santé. 

Pour permettre la réalisation de ces vaccinations dans de bonnes conditions, il est important d’appliquer strictement les mesures barrières et d’adapter le déroulement des consultations sur les lieux de soins, notamment en espaçant les rendez-vous pour éviter de surcharger les salles d’attente et en limitant l’accompagnement de l’enfant à un seul parent. 

Les autres vaccinations recommandées en population générale au-delà de l’âge de 2 ans peuvent quant à elles être différées jusqu'à la levée des mesures de confinement, à l’exception des situations qui requièrent une prévention par la vaccination autour des cas ou en post-exposition à la rougeole, la méningite, la coqueluche, la varicelle, etc.  

De plus amples informations sur le calendrier vaccinal sont disponibles sur le site internet du Ministère de la Santé. 

Nous contacter

Service presse
  • Florence Gaudin - Chef de service
    Gilles Djéyaramane - Attaché de presse
    Marina Malikité - Attachée de presse
    Julia Vollerin - Attachée de presse
  • Tél : +33 1.55.93.73.17 / 73.52 / 73.18 (n°réservé aux journalistes)
  •  
  • Nous contacter
Toutes nos publications sur