Share Impression

Suivi des personnes atteintes de syndrome coronarien chronique

Réponses rapides dans le cadre du COVID-19 - Mis en ligne le 10 avr. 2020

L’essentiel

  • Réponse rapide n°1 : la coronaropathie est un facteur de risque de formes sévères de COVID-19.
  • Réponse rapide n° 2 : la survenue brutale des symptômes suivants nécessite un appel au 15 : douleurs thoraciques prolongées ou plus fréquentes, dyspnée, palpitations, sensation de malaise prolongé, qu’ils soient ou non accompagnés de fièvre.
  • Réponse rapide n° 3 : toute modification modérée de la symptomatologie chez un coronarien connu nécessite dans tous les cas une consultation rapide. L’infection à Covid-19 peut en être à l’origine.
  • Réponse rapide n° 4 : le traitement médicamenteux de fond doit être maintenu (en particulier anti-agrégant plaquettaire et antihypertenseur), qu’il y ait ou non un COVID-19.
  • Réponse rapide n° 5 : le contrôle des facteurs de risque cardiovasculaire doit être poursuivi.

Contexte

La France est entrée le 14 mars 2020 dans la situation épidémique de stade 3 vis-à-vis du COVID-19. Dans une lettre du 27 mars 2020 la DGS a saisi la HAS en vue d’élaborer des recommandations générales destinées à assurer la continuité de prise en charge des patients souffrant de maladies chroniques somatiques ou psychiatriques en période de confinement impliquant une limitation des déplacements et à assurer le suivi des femmes enceintes.

Dans ce contexte épidémique, les personnes atteintes de maladies chroniques sont plus à risque d’aggravation / de déstabilisation de leur maladie chronique en cas de moindre surveillance. Le risque de rupture de la prise en charge des patients fragiles est réel. (Cf Réponse rapide-Infection COVID-19 Assurer la continuité de la prise en charge des personnes atteintes de maladies chroniques somatiquespendant la période de confinement en ville).

Parmi les personnes atteintes de maladies chroniques, certaines, dont les personnes atteintes de syndrome coronarien chronique, sont plus exposées à des forme graves d’infection Covid-19 (HSCP, 2020).

Ces réponses rapides visent à assurer la continuité de la prise en charge des patients avec syndrome coronarien chronique en période épidémique, avec ou sans infection COVID-19.


Ces réponses rapides sont élaborées sur la base des connaissances disponibles à la date de leur publication, elles sont susceptibles d’évoluer en fonction de nouvelles données.

Retrouvez toutes les fiches réponses rapides dans le dossier COVID-19.