Share Impression

Maintenir le suivi et prévenir les interactions médicamenteuses des patients atteints d’une hépatite virale chronique

Actualité presse - Mis en ligne le 10 avr. 2020
10 avril 2020

La HAS a défini les modalités du suivi des patients ayant une hépatite chronique virale, qu’ils soient infectés ou non par le COVID-19, dans une Réponse rapide dédiée à cette maladie chronique. Elle y identifie les points de vigilance en cas d’hospitalisation due au COVID-19 : pour ces patients, il est important de limiter la consommation de paracétamol et de prévenir les interactions médicamenteuses.

En période d’épidémie de COVID-19, le suivi des patients atteints d’hépatite virale chronique doit absolument être maintenu  , mais au maximum hors des établissements de santé. Les consultations se font donc préférentiellement par téléconsultation et les examens (bilans biologiques, examens d’imagerie...) sont faits en ville. Pour ceux réalisables uniquement en milieu hospitalier, un report d’un à deux mois peut être envisagé. En cas de complication hépatique, l’hospitalisation doit être déclenchée. Les traitements antiviraux doivent quant à eux être poursuivis, sauf avis contraire de l’hépatologue. 

La HAS recommande au professionnel de santé assurant ce suivi de rester vigilant à une potentielle contamination au COVID-19 car le risque d’en développer des formes graves est accru chez les patients atteints d’hépatite chronique virale. Si l'infection au COVID-19 est suspectée ou confirmée et qu’une hospitalisation est requise, il est important de :  

  • garder un lien avec l’hépatologue du patient ; 
  • limiter la dose de paracétamol à 2g/j ; 
  • évaluer systématiquement le risque d'interactions médicamenteuses avant l’initiation d'un traitement contre le COVID-19. 

Ce dernier point est essentiel car, en raison de l'atteinte hépatique (parfois sévère) de ces patients, les interactions médicamenteuses peuvent être importantes. Si besoin, une suspension du traitement antiviral peut être envisagée en concertation avec l’hépato-gastroentérologue référent.

Nous contacter

Service presse
  • Florence Gaudin - Chef de service
    Marina Malikité - Attachée de presse
    Julia Vollerin - Attachée de presse
    Nicolas Jacquemard - Attaché de presse
  • Tél : +33 1.55.93.73.18 / 73.52 / 73.55 (n°réservés aux journalistes)
  •  
  • Nous contacter

Voir aussi