Share Print

Mesures et précautions essentielles lors des soins bucco-dentaires après le déconfinement

Réponses rapides dans le cadre du COVID 19 - Posted on May 18 2020
mceclip4 - 2020-04-30 19h20m30s mceclip0 - 2020-05-18 08h55m11s mceclip1 - 2020-05-18 08h55m18s mceclip2 - 2020-05-18 08h55m26s mceclip3 - 2020-05-18 08h55m31s mceclip4 - 2020-05-18 08h55m45s mceclip5 - 2020-05-18 08h55m51s
mceclip9 - 2020-05-18 08h56m15s mceclip10 - 2020-05-18 08h56m20s mceclip11 - 2020-05-18 08h56m25s mceclip12 - 2020-05-18 08h56m30s mceclip13 - 2020-05-18 08h57m03s mceclip14 - 2020-05-18 08h57m09s mceclip15 - 2020-05-18 08h57m15s
mceclip19 - 2020-05-18 08h57m38s mceclip20 - 2020-05-18 08h57m45s mceclip21 - 2020-05-18 08h57m50s mceclip22 - 2020-05-18 08h57m55s mceclip17 - 2020-05-18 08h57m26s mceclip18 - 2020-05-18 08h57m32s mceclip7 - 2020-05-18 08h56m01s
mceclip0 - 2020-05-25 09h53m27s mceclip6 - 2020-05-18 08h55m57s mceclip16 - 2020-05-18 08h57m20s mceclip8 - 2020-05-18 08h56m09s mceclip1 - 2020-05-25 09h53m42s    

L’essentiel

  • Réponse rapide n°1 : Il est nécessaire de délivrer une information préalable aux patients quant aux modalités spécifiques mises en place au sein du cabinet dentaire en période de COVID-19.

  • Réponse rapide n°2 : La reprise des soins en période de déconfinement impose une progressivité dans le retour à l’activité.

  • Réponse rapide n°3 : Une organisation fonctionnelle et matérielle particulière des locaux professionnels doit être mise en place. Le personnel doit être formé et informé de cette nouvelle organisation.

  • Réponse rapide n°4 : Une évaluation préalable des patients doit être effectuée afin, notamment, de détecter ceux à risque de développer une forme grave de la maladie, ceux en contact avec un patient avéré COVID-19 et ceux qui sont eux-mêmes COVID-19 avéré.

  • Réponse rapide n°5 : Le report de certains actes est nécessaire en fonction des situations cliniques. Par exemple, en attente des critères de guérison, les soins bucco-dentaires non-urgents doivent être reportés chez les patients avérés COVID-19.

  • Réponse rapide n°6 : Une planification particulière des rendez-vous et une procédure spécifique d’accueil des patients sont nécessaires afin, notamment, de limiter les contacts entre les patients et de limiter la contamination du cabinet dentaire.

  • Réponse rapide n°7 : L’équipe du cabinet dentaire doit disposer d’une tenue professionnelle et des équipements de protection individuelle adaptés à chaque situation.

  • Réponse rapide n°8 : Des protocoles spécifiques doivent être appliqués pour les soins bucco-dentaires. En période COVID-19, ces protocoles sont les mêmes pour tous les patients.

Contexte

Le SARS-CoV-2 se transmet à partir de personnes déjà infectées, malades ou porteuses asymptomatiques du virus, par transmission directe de particules émises lors de la toux, de l’éternuement ou simplement en parlant ou d’une transmission indirecte par contact via une surface inerte contaminée (OMS, 2020 ; HCSP, 5 mars 2020 ; WHO, 2020). Il y a donc nécessité de prévention de type « gouttelettes » et de type « contact ». La transmission par aérosol n’est pas la voie principale, mais est à prendre en compte dans les cabinets dentaires (HCSP, 4 avril 2020 ; NIPH, 2020).

Concernant les surfaces, les quelques données de la littérature suggèrent que le virus peut rester sur des surfaces à température ambiante pendant 9 jours (Kampf, 2020 ; HCSP, 8 avril 2020).

Des mesures de confinement de la population ont été mises en place depuis le 17 mars 2020 pour réduire significativement la circulation du virus. Dans cette même logique, et afin de protéger les patients et les professionnels de santé, les cabinets dentaires ont été fermés depuis le 16 mars 2020 (Gamio, 2020 ; CNCDUSP, 2020).

Ces réponses rapides s’inscrivent dans le cadre de la stratégie nationale de sortie de confinement progressif depuis le 11 mai 2020.

Dans ce contexte, un guide de recommandation a été coordonné par le Conseil national de l’ordre des chirurgiens-dentistes (ONCD, 5 mai 2020).

Ces réponses rapides, élaborées sur la base des connaissances disponibles à la date de leur publication, sont susceptibles d’évoluer en fonction de nouvelles données.

Retrouvez toutes les fiches réponses rapides dans le dossier COVID-19.

Contact Us

Service des bonnes pratiques professionnelles

See also