Citer cette publication Share Impression

Stratégie de vaccination contre le COVID 19 - Anticipation des scénarios possibles de vaccination et recommandations préliminaires sur les populations cibles

Recommandation vaccinale - Mis en ligne le 28 juil. 2020

Le contexte de développement clinique accéléré des candidats vaccins contre le SARS-CoV-2 implique que la HAS travaille en avance de phase pour définir la stratégie la plus adaptée à la situation française qui encadrera l’utilisation des vaccins dès l’arrivée des premiers vaccins sur le marché en tenant compte de la disponibilité des doses.

Dans une perspective d’aide à la décision publique, la HAS anticipe les scénarios possibles de vaccination en France et formule des recommandations préliminaires sur les populations considérées comme prioritaires pour la vaccination dans un contexte de production de connaissances très évolutives et de fortes incertitudes tant sur l’évolution de l’épidémie que sur les caractéristiques des vaccins en cours de développement.

Conformément à sa note de cadrage, et en réponse à la saisine du Directeur général de la santé du 13 juillet, la HAS a engagé en avance de phase une réflexion sur la stratégie vaccinale contre le SARS-CoV-2 qui pourrait être recommandée en France lorsque les vaccins seront disponibles.

Dans une perspective d’aide à la décision publique, la HAS formule dès à présent des recommandations préliminaires sur les populations considérées comme prioritaires pour la vaccination et anticipe plusieurs scénarios de vaccination envisageables en France en se fondant sur l’évolution possible de la circulation du virus en France à l’arrivée des vaccins et sur les caractéristiques des candidats vaccins développés, et en particulier, leur capacité soit à protéger contre l’infection soit à diminuer la sévérité de la maladie, leur sécurité ainsi que sur le nombre de doses qui sera progressivement mis à disposition.

Ces vaccins, dès lors qu’ils auront démontré leur sécurité et leur efficacité, constitueront, en compléments des mesures barrières indispensables et d’éventuels traitements, le meilleur outil de prévention et de lutte contre la pandémie.


Quels sont les objectifs de cette recommandation ?

  • Définir le cadre théorique de référence permettant de décliner les différents scénarios de vaccination envisageables en France dès lors que des vaccins contre le SARS-CoV-2 disposeront d’une AMM
  • Identifier les populations considérées comme prioritaires pour la vaccination


Principales conclusions de la recommandation

A ce stade, la HAS ne peut définir la stratégie vaccinale qui sera retenue à l’arrivée des futurs candidats vaccins parmi les différents scenarios qu’elle a envisagés compte tenu des données limitées et des incertitudes actuelles tant sur l’évolution de l’épidémie que sur les caractéristiques des vaccins en cours de développement.

La HAS considère toutefois que, dans tous scénarios envisagés, les professionnels de santé et du médico-social de première ligne constitueront les cibles prioritaires incontournables de la vaccination répondant aux objectifs de prévention individuelle, collective et de maintien des activités essentielles du pays en période épidémique.

Par ailleurs, les personnes à risque de formes graves qui paient le plus lourd tribut en termes d’hospitalisation et de décès (personnes âgées de plus 65 ans et celles présentant une co-morbidité) seront également visées prioritairement par la vaccination dès lors que le rapport bénéfice/risque favorable de celle-ci sera établi.

Ces recommandations préliminaires seront amenés à évoluer au fur et à mesure de la progression des connaissances et de la mise à disposition des doses de vaccins.


Nous contacter

Commission technique des vaccinations
Toutes nos publications sur