Citer cette publication Share Impression

Label - Surveillance médico-professionnelle des travailleurs exposés ou ayant été exposés à la silice cristalline

Recommandation de bonne pratique labellisée par la Haute Autorité de santé
Recommandation de bonne pratique - Mis en ligne le 03 nov. 2020

La Société Française de Médecine du Travail (SFMT) a élaboré des recommandations dont l’objectif est de proposer la surveillance médico-professionnelle des travailleurs exposés ou ayant été exposés à de la silice, en déterminant d’une part, l’action en milieu de travail réalisée par les médecins du travail au sein des services de santé au travail (prévention primaire), et en définissant d’autre part, le contenu et les modalités du suivi médical individuel par l’ensemble des professionnels de santé (prévention secondaire et tertiaire).

Professionnels de santé concernés 

  • Durant la période d’activité professionnelle du travailleur salarié : médecin du travail ou de prévention et infirmier(e) en santé au travail.
  • Lors de la cessation d’activité : médecin traitant (médecin généraliste, pneumologue, médecin interniste…) et/ou autres acteurs de santé, comme par exemple des médecins des centres de consultation de pathologies professionnelles et environnementales, des radiologues, biologistes ou physiologistes, impliqués dans le cadre de la surveillance post-professionnelle.

Cette recommandation de bonne pratique a reçu le label HAS. Ce label signifie que la recommandation a été élaborée selon les procédures et règles méthodologiques et déontologiques préconisées par la HAS. Un avis favorable a été donné sur le contenu de la production, et la HAS invite les professionnels de santé à mettre en œuvre les recommandations proposées.