Citer cette publication Share Impression

Tests diagnostiques pour différencier la COVID-19 des infections respiratoires hivernales en période de co-circulation des virus

Evaluation des technologies de santé - Mis en ligne le 10 nov. 2020

Ce travail a pour objectif d’évaluer la pertinence de rechercher en même temps les virus respiratoires hivernaux - en particulier ceux de la grippe - et le SARS-CoV-2 chez un patient présentant des symptômes de ces infections pendant la période de co-circulation des virus avec les tests combinés dits multiplex, ou des tests unitaires réalisés en parallèle.

Cette évaluation rapide se fonde sur l’analyse des données issues d’une recherche non systématique de la littérature et sur l’avis d’un groupe d’experts individuels.

En tenant compte notamment du contexte de co-circulation des virus, de signes cliniques non spécifiques de ces pathologies, de possible co-infection des virus et de leur possible conséquence sur la mortalité, de l’absence de traitement antiviral spécifique contre ces virus à ce jour, du recours aux différents tests diagnostiques indépendamment du statut vaccinal, la HAS considère qu’il y a un intérêt à rechercher un ou plusieurs virus des infections respiratoires hivernales (dont la grippe) en association avec une recherche du SARS-CoV-2 chez les patients symptomatiques dans les cas où un résultat positif engendrerait une modification de la prise en charge et/ou un isolement particulier dans les situations suivantes :

  • pour les patients adultes hospitalisés ou se présentant aux urgences et présentant des symptômes évocateurs d’une infection respiratoire : la réalisation de tests RT-PCR de recherche du SARS-CoV-2 et de tout autre virus responsable d’infections virales hivernales est indiquée dès l’arrivée à l’hôpital. Il est rappelé qu’un test antigénique SARS-CoV-2 peut également être utilisé aux urgences ;
  • pour un adulte résidant dans un établissement social ou médico-social, un double test COVID-19 et grippe devra être réalisé en présence de symptômes évocateurs de ces deux pathologies. Le test sera alors antigénique ou RT-PCR pour la recherche de la COVID-19, et RT-PCR pour la recherche de la grippe ;
  • chez les enfants, au cours d’une hospitalisation, tous les virus respiratoires suspectés sont recherchés par tests RT-PCR, avec une attention particulière qui doit être portée sur le virus respiratoire syncytial (VRS). Aux urgences, il est rappelé qu’un test antigénique SARS-CoV-2 est utilisé ;
  • si l’enfant réside au sein d’une structure sociale ou médico-sociale et présente des symptômes d’une infection respiratoire, des tests antigéniques de recherche du SARS-CoV-2 et des virus grippaux sont réalisés afin de prendre les mesures d’isolement adaptées ;
  • en ville, la recherche du SARS-CoV-2 et des virus grippaux par test antigénique chez les enfants présentant des symptômes d’une infection respiratoire est indiquée, notamment pour éviter le recours aux traitements antibiotiques si l’infection s’avérait d’origine virale.

La HAS précise que les recherches directes des virus grippaux ne doivent avoir lieu qu'au cours de la période épidémique de grippe saisonnière, telle que définie par Santé Publique France. Elle rappelle l’utilité de la vaccination antigrippale en priorité pour les personnes à risque de forme grave de grippe ainsi que l'importance du respect des gestes barrières dans la lutte contre la propagation de ces deux virus.

Nous contacter

Évaluation des actes professionnels

Voir aussi