Citer cette publication Share Impression

Prévention en soins primaires des situations à risques pour les personnes vulnérables

Réponses rapides dans le cadre de la COVID-19 - Mis en ligne le 04 déc. 2020
Logo HAS Logo CMG Logo CNGE

L’essentiel

Il est recommandé que le médecin de premier recours prenne proactivement contact avec les patients en situation de vulnérabilité.

  • Réponse rapide n°1 : les trois étapes de la démarche de prévention sont :
    • établir un bilan personnalisé de situation du patient,
    • identifier les circonstances à risque de contamination,
    • adapter les conseils à la situation du patient.
  • Réponse rapide n°2 : le bilan de la situation du patient doit permettre i) d’évaluer l’état de santé du patient ; ii) de faire le point par rapport à ses représentations vis-à-vis de la Covid-19 et à une exposition éventuelle au SARS-Cov-2 ; iii) d’évaluer l’environnement physique et social du patient.
  • Réponse rapide n°3 : les circonstances à risque de contamination sont majoritairement liées au comportement au sein de la famille et des proches, au contexte de travail et aux déplacements, aux activités sociales ou festives.
  • Réponse rapide n°4 : un test négatif (RT-PCR ou antigénique) ne dispense pas des mesures barrières en particulier en prévision d’une visite à une personne à risque de forme grave de Covid-19.
  • Réponse rapide n°5 : avoir eu la Covid-19 ne dispense pas des mesures barrières compte tenu de l’incertitude d’une possible recontamination.
  • Réponse rapide n°6 : il est recommandé de donner des conseils personnalisés au patient, adaptés en fonction des risques identifiés dans le cadre une décision partagée : dans tous les cas insister sur le respect des mesures barrières ; donner des informations simples sur l’utilisation des tests ; recueillir les représentations du patient vis-à-vis de la vaccination contre la COVID-19.

Contexte

Dans le cadre épidémique actuel, la HAS a élaboré une trame permettant aux médecins de premier recours de repérer les situations à risques dans le contexte d’épidémie de SARS-Cov-2 pour les personnes vulnérables et de proposer des mesures de prévention pour une décision partagée.

 

Ces réponses rapides, élaborées sur la base des connaissances disponibles à la date de leur publication, sont susceptibles d’évoluer en fonction de nouvelles données.

Retrouvez toutes les fiches réponses rapides dans le dossier Covid-19.

Nous contacter

Service des bonnes pratiques