Share Impression

Covid-19 : levée de la contre-indication à la primovaccination après un PIMS

Communiqué de presse - Mis en ligne le 18 mars 2022
18 mars 2022

En France, 1022 cas de syndrome inflammatoire multi-systémique pédiatrique (PIMS) ont été signalés entre mars 2020 et fin février 2022. Saisie par le directeur général de la santé, la HAS considère qu’il est désormais possible de lever la contre-indication à la primovaccination contre la Covid-19 chez les enfants et adolescents ayant présenté un PIMS post-infection au SARS-CoV-2. La HAS précise toutefois qu’avant de vacciner, il faut respecter un délai d’au moins 3 mois, après la guérison du PIMS.

Pour étayer son avis, la HAS s’appuie sur plusieurs éléments parmi lesquels :

  • l’absence de preuve d’un lien possible entre les vaccins contre la Covid-19 et les très rares cas de syndrome inflammatoire multi systémique dans l’analyse du PRAC (Pharmacovigilance Risk Assessment Committee) ;
  • l’efficacité de la vaccination pour réduire de manière significative les cas de PIMS ;
  • l’absence de données disponibles sur le risque de second PIMS, chez les enfants ou adolescents ayant un antécédent de PIMS post-Covid-19, indépendamment de leur statut vaccinal ;
  • la position favorable à la vaccination des enfants qui ont un antécédent de PIMS du groupe d’expertise COPIL PIMS France[1], ainsi que les recommandations de plusieurs pays de vacciner les enfants ou adolescents ayant un antécédent de PIMS.

À l'occasion de de son avis, la HAS souligne que sa commission technique des vaccinations mènera prochainement des travaux pour aboutir à des recommandations sur la stratégie vaccinale contre le SARS-CoV-2 de moyen et de long terme. Dans cette réflexion, seront prises en compte les données récentes, en vie réelle, concernant l’efficacité vaccinale chez les enfants dans le contexte Omicron, celles relatives au risque de formes sévères dans cette population. Seront également intégrées les données disponibles sur de nouveaux vaccins et celles sur les vaccins actuels qui auront été adaptés aux différents variants circulants.

 

[1] Compte-rendu du COPIL PIMS du 23/01/2022 dont la HAS a pu prendre connaissance.

Nous contacter

Service presse
  • Florence Gaudin - Cheffe de service
    Marina Malikité - Attachée de presse - 01 55 93 73 52
    Stéphanie Lecomte - Attachée de presse - 01 55 93 73 17
    Mohamed Bouhadda - Attaché de presse - 01 55 93 73 18
    Quentin Nogues - Attaché de presse - 01 55 93 38 03
  • contact.presse[at]has-sante.fr

    Ces n° sont réservés aux journalistes, nous ne sommes pas habilités à répondre aux autres demandes.

     
  • Nous contacter