Citer cette publication Share Impression

KEYTRUDA (pembrolizumab) - MSI-H ou dMMR

Avis sur les Médicaments - Mis en ligne le 20 janv. 2023

Nature de la demande

Extension d'indication

Nouvelle indication.

L’essentiel

Avis défavorable au remboursement de KEYTRUDA (pembrolizumab) en monothérapie dans le traitement des patients adultes atteints de tumeurs MSI-H ou dMMR suivantes :

  • cancer de l'endomètre avancé ou récidivant, dont la maladie progresse pendant ou après un traitement antérieur à base de sels de platine reçu quel que soit le stade et qui ne sont pas éligibles à une chirurgie curative ou à une radiothérapie ;
  • cancer gastrique, de l'intestin grêle ou des voies biliaires non résécable ou métastatique, dont la maladie progresse pendant ou après au moins un traitement antérieur.

Quel progrès ?

Aucun progrès thérapeutique dans la prise en charge dans toutes les indications évaluées.

Quelle place dans la stratégie thérapeutique ?

Sans objet.


Service Médical Rendu (SMR)

Insuffisant

Le service médical rendu par KEYTRUDA (pembrolizumab) en monothérapie est insuffisant dans l’ensemble des indications.


Amélioration du service médical rendu (ASMR)

Sans objet

Nous contacter

Évaluation des médicaments