Citer cette publication Share Impression

Mesure de la récupération de 5 complications post-opératoires

Outil d'amélioration des pratiques professionnelles - Mis en ligne le 28 janv. 2021

Contexte

Depuis 2015, la HAS développe des indicateurs de qualité et de sécurité des soins (IQSS) de type résultats mesurés à partir des bases médico-administratives en lien avec les professionnels de santé, les médecins codeurs de l’information médicale, les patients et les usagers. Elle utilise une méthode robuste et innovante, conçue pour l’amélioration de la qualité des soins, de la sécurité et du résultat pour les patients ( HAS Méthode développement IR, juin 2019).

La récupération et l'atténuation de la survenue d'un événement indésirable associé aux soinx (EIAS) sont des barrières d'importance cruciale en termes de gestion des risques et de sécurité du patient, qui sont souvent insuffisamment développées au profit de la seule prévention.

Les organisations dites de haut niveau de fiabilité ou High Reliability Organizations (HRO) excellent dans cette capacité à s'adapter et à réagir devant un danger avec un minimum de conséquences. Leur fonctionnement permet de réduire la brutalité des événements inattendus et favorise la récupération rapide quand l’événement survient. Cet engagement vers la résilience souligne le fait qu’aucun système n’est jamais parfait et que la performance d’une organisation de haute fiabilité n’est pas son niveau zéro d’erreur, mais le fait qu’une erreur n’entrave pas le fonctionnement de cette organisation. Depuis 1992, de nombreuses publications rapportent ainsi que les établissements les plus performants en termes de sécurité ne sont pas ceux qui ont le moins de complications post-opératoires, mais ceux qui les récupèrent le mieux.

En matière de gestion des risques et de sécurité, le taux d’échec ou de réussite de la récupération devant la survenue de complications a du sens et illustre la capacité à sauver efficacement un patient d’une complication qui repose sur 2 points principaux :

  1.  la reconnaissance de la complication,
  2.  sa prise en charge efficace.


Mesure de la récupération de 5 complications post-opératoires

La « mesure de la récupération de 5 complications post-opératoires chez des patients hospitalisés » permet d'appréhender la capacité des systèmes hospitaliers à récupérer les complications en les identifiant le plus tôt possible après leur survenue (barrières de récupération) lorsque celles-ci n’ont pas pu être évitées (barrières de prévention), et en assurant leur prise en charge la plus efficace possible pour ne pas qu’elles aboutissent au décès des patients concernés (barrière d’atténuation).

L’indicateur, en mesurant la survenue du décès après complication(s) grave(s) jugé(es) traitable(s), correspond à la traduction clinique des barrières que les équipes des établissements de santé ont pu ou non mettre en place (cf. schéma ci-dessous).

mceclip0 - 2021-01-19 15h30m29s

Schéma explicatif des différents types de barrières en gestion des risques lors de la survenue d’un EIAS et place de l’indicateur.

Une revue de bibliographie du sujet, intégrant les résultats d'une enquête auprès d'experts internationaux, a été réalisée et publiée en janvier 2021. 

Le 3 décembre 2020, le Collège de la HAS a validé la note de cadrage, et la poursuite du développement de cet indicateur incluant une validation par retour au dossier.

Nous contacter

Service Évaluation et Outils pour la Qualité et la Sécurité des Soins (EvOQSS)